Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Investissement locatif

Articles et dossiers Investissement locatif

563 articles et dossiers
Trier par : Titre | Date

Parking, les règles d’or d’un placement réussi

Juillet-Août 2017 - Le Particulier Immobilier n° 343
Mise de fonds modeste, entretien réduit, faibles contraintes de gestion, risques d’impayés limités, revente facile…, le parking suscite toujours l’engouement des investisseurs comme produit de diversification patrimoniale. Mais tient-il encore ses promesses ? La question mérite d’être posée. Entre les politiques vertes initiées par les municipalités, le développement des véhicules de tourisme avec ...

Une ville où investir : Nantes

Juillet-Août 2017 - Le Particulier Immobilier n° 343
Depuis deux ans, le volume de transactions à Nantes est reparti à la hausse, la ville attire de jeunes couples et des familles et accueille toujours un grand nombre d’étudiants. Malgré tout, les prix y restent sages. Beaucoup de programmes sont en cours et une majorité des petits appartements sont achetés par des investisseurs friands de Pinel. Pourtant, à 4 120 €/m2 en moyenne, les tarifs sont tr ...

Immobilier rural, les investisseurs se mettent au vert

Juillet-Août 2017 - Le Particulier Immobilier n° 343
Avec une valeur globale de 4 milliards d’euros, le marché des terres et des prés non bâtis est de taille. Jouant désormais au coude à coude avec celui des biens ruraux qui sont sortis de l’usage agricole – ou en passe de le quitter – voués à l’extension urbaine, comme les maisons à la campagne, ou encore les terrains à bâtir. À une nuance près : s’agissant de surface, les terres et les prés pèsent ...

Loyers : l’heure reste à la modération

Juillet-Août 2017 - Le Particulier Immobilier n° 343
La mise à jour semestrielle de l’observatoire Clameur montre que les loyers ont baissé de 0,5 % en un an au cours des cinq premiers mois de l’année, a contrario d’une inflation en hausse.

Réussir son investissement en crowdfunding

Juin 2017 - Le Particulier Immobilier n° 342
Le crowdfunding vise à financer le lancement de programmes immobiliers par l’appel à l’épargne sur Internet. Il connaît un formidable essor. La raison ? Les rendements canons offerts par ces plateformes de financement participatif, de 8 à 12 % par an sur dix-huit à trente-six mois. Inimaginable pour un investissement immobilier classique. Concrètement, le crowdfunding vise à permettre aux particul ...

Une ville où investir : PAU

Juin 2017 - Le Particulier Immobilier n° 342
Petite ville pleine de charme, Pau est une cité familiale qui laisse une place de choix à ses étudiants. La population anglophone y est très présente depuis de nombreuses années. « Le marché immobilier palois est rassurant. Avec des prix d’achat très raisonnables et des niveaux de loyers corrects, Pau présente des opportunités pour des investisseurs sages qui ne cherchent pas à réaliser de plus-va ...

La réduction d’impôt Pinel, destinée aux particuliers qui réalisent un investissement locatif dans le neuf, vit ses derniers mois. Ce régime incitatif devrait - sauf prorogation par le gouvernement fraîchement nommé - s’achever à la fin de cette année. Pour être certain de bénéficier de cet avantage fiscal attractif, qui vous promet jusqu’à 63 000 € d’économies d’impôt sur 12 ans, vous devez sig ...

Défiscalisation : l'investisseur protégé

Mai 2017 - Le Particulier Immobilier n° 341
La responsabilité du commercialisateur peut être mise en cause. Cass. civ. 2e du 02/03/2017, n° 16-11.537

Une ville où investir : Strasbourg

Mai 2017 - Le Particulier Immobilier n° 341
Depuis quelques années, le marché immobilier de Strasbourg, septième ville de France par la taille, connaît une évolution très tranquille. Les prix ne s’y sont pas effondrés après la crise financière de 2008, et ils progressent à nouveau depuis un an, sans flambée. Le marché locatif est bon, avec une rentabilité moyenne située entre 4,5 et 6,5 % dans les secteurs bien placés. La ville attire beauc ...

Les baux conclus entre les exploitants de résidences de tourisme et les propriétaires des logements sont de 9 ans ferme, quelle que soit leur date de signature.

Investissement locatif : profitez de l’effet de levier du crédit

Avril 2017 - Le Particulier immobilier n° 340
C’est toujours le moment d’emprunter. Même si les taux des prêts immo­biliers ont repris le chemin de la hausse, ce mouvement reste mesuré. À la fin février, ces taux se situaient toujours à un niveau extrêmement bas, quelle que soit la durée du crédit. À moins que votre objectif ne soit de vous procurer des revenus immédiats, il serait dommage de ne pas profiter de ce contexte si vous envisagez d ...

Dispositif Pinel : idées pour une réforme du zonage

Avril 2017 - Le Particulier immobilier n° 340
Le Laboratoire de l’immobilier, filiale du groupe Theseis, a relancé le débat sur une réforme du système de zonage appliqué à certains dispositifs fiscaux, notamment d’aide à l’investissement locatif (Pinel).

Fiscalité, du statu quo à la refonte totale

04/04/2017 - Le Particulier immobilier n° 340

Copropriété, la grande absente

04/04/2017 - Le Particulier immobilier n° 340

La rénovation énergétique des logements fait l’unanimité

04/04/2017 - Le Particulier immobilier n° 340

Les rapports locatifs, sujet clivant s’il en est

04/04/2017 - Le Particulier immobilier n° 340

Bonne nouvelle pour le secteur de la construction et l’investissement locatif : le dispositif Pinel, qui devait s’achever fin 2016 est prolongé d’un an

IMMOBILIER Une fiscalité attractive, une rentabilité forte, une gestion sans souci… les résidences services offrent de nombreux atouts. Mais, avant d’investir, redoublez de prudence car le placement n’est pas sans risque.

Est-il judicieux de louer en meublé ?
23 septembre 2011 - Dossier éditorial
Loyers plus élévés, contraintes allégées, fiscalité attrayante... Des conseils pour jouer ce brelan gagnant avec la location meublée.

Questions des Forums

départ locataire et parquet bousillé

28 juin 2017

Bonjour à tous et merci pour ce forum très instructif!

Je suis propriétaire bailleur d'un appartement que j'ai habité plusieurs années. Nous avons gardé ce bien et avons choisi la location (en espérant avoir fait un bon choix pour l'avenir).

Nos premiers locataires viennent de partir au bout de 11 mois. L'état des lieux de sortie à été fait par l'agence immobilière et signale un décollement du plancher de la cuisine.
La cuisine est semi-ouverte sur le séjour et le couloir et pour en délimiter la surface nous avions collé un parquet en teck. Bien entendu le parquet n'a pas bougé pendant toutes les années où nous y habitions.
Alertée par l'agent immobilier je vais voir de visu et constate les dégats ; certaines lames sont concaves, déformés et décollés. Une partie du plancher se soulève à droite quand on met le pied a gauche et inversement. Manifestement il y a eu de l'eau qui s'est infiltrée par dessous côté couloir, certainement lors de lavages répétitifs. Le bois a gonflé, s'est déformé et s'est décollé. C'est mon analyse.

L'agent immobilier constate simplement les faits et ne se prononce pas sur la cause et m'indique qu'en cas de vetusté du parquet, le décollement du parquet est normal et la réparation à ma charge. Et me précise que le locataire s'attend à récupérer le dépôt de garantie. Genre, moi j'ai fait l'état des lieux, maintenant débrouillez vous.

De nouveaux locataires emménagent dès samedi prochain. J'ai constaté les dégâts hier soir.
Les lames étant déformées, il est impossible de simplement recoller le parquet, il faut l'arracher et en remettre un neuf. Le coût de l'opération, plus quelques autres bricoles (comme le remplacement d'arbustes qui sont morts sur le balcon car non arrosés visiblement), va dépasser le dépôt de garantie.

Quelles sont les démarches à suivre pour prouver que la dégradation du parquet incombe au locataire et comment en obtenir les montants liés aux réparations? Une entreprise qui est venue ce soir va me fournir un devis.

Vous remerciant pour votre aide sur ma première expérience négative.

Bonne soirée!

Investissement immobilier a 23 ans ?

15 juin 2017

Bonjour,
J'ai 23 ans et je souhaite réaliser mon premier achat immobilier.
Je regarde beaucoup de vidéo sur internet de personne qui ont réussi dans l'immobilier et ils s'accordent tous à dire que plus on commence tôt et mieux c'est.

Cependant à 23 ans et encore en étude, les banques me regardent encore de haut et n'accepte pas mes demandes de prêt. Du coup j'ai deux questions :
- Quels sont les solutions qui s'ouvrent à moi ? Comment obtenir un financement sans passer par l'argent de ma famille. (Je veux me débrouiller tout seul).
- Il y a des "formations" pour réussir en immobilier. J'ai vu celle-ci récemment : https://www.avis-formations.com/pierre-ollier/ Vous pensez quoi de ce genre de formations ? Si quelqu'un ici l'a acheté, est-ce qu'il y a moyen de faire un retour dessus s'il vous plait, je n'arrive pas à être sur que le site est très objectif...

Merci d'avance,
Thibault

conseil avis sur un achat sur la lois pinel

22 mai 2017

bonjour je pense acheté un logement sur la loi pinel pour payé moins d impots et apres y habité je suis aller voir un conseillers en patrinoire le groupe selexium a paris il m on dit qu il prenent tout en charge c est a dire me trouvé le logement le locataire il aide aussi a remplir votre déclaration d impots il se charge de tout . etre vous deja passé par la j aurais aimé avoir des avis merci

PMR et pinel

15 mai 2017

Bonjour

J ai acheté un bien pour le louer en Pinel. Je souhaiterai avoir la possibilité de mettre l évacuation et l arrivée d eau pour une machine à laver dans la salle de bain. Le promoteur me dit que cette modification, même si il n y a pas de problème de place, va entraîner la perte de l accréditation PMR ( pour une machine à laver potentielle) et va me faire perdre le bénéfice de la réduction d impôt lie au Pinel. Est ce vrai ?

Cdt

A . B.

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier