Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Investissement locatif > La réduction d'impôt Pinel est prolongée jusqu'à fin 2017

La réduction d'impôt Pinel est prolongée jusqu'à fin 2017

La réduction d'impôt Pinel est prolongée jusqu'à fin 2017
05/01/17 à 14:04 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 30/03/17 à 18:26

Le dispositif d'investissement locatif Pinel est maintenu jusqu'au 31 décembre 2017. Si le mécanisme de défiscalisation dans l'immobilier neuf ou ancien rénové est prolongé aux mêmes conditions qu'auparavant, la liste des villes où un bien immobilier peut être acheté est plus importante.

Remplaçant le dispositif Duflot depuis septembre 2014, le dispositif d'investissement locatif Pinel dont l'extinction était prévue fin 2016, est prolongé jusqu'au 31 décembre 2017.

Mêmes conditions d'investissement

Tout en prolongeant le dispositif d'un an, la loi de finances pour 2017 n'a pas modifié ses conditions d'application. La réalisation d'un investissement locatif dans le cadre du dispositif Pinel permet de bénéficier d'une réduction d'impôt pendant 6 ou 9 ans, voire 12 ans. Son montant croît avec la durée de l'engagement de location.

Pour un engagement de 6 ans, le taux de la réduction d'impôt est établi à 12 %, auquel s'ajoutent 6 % pour la première période triennale et 3 % pour la seconde. Pour un engagement de 9 ans, il est fixé à 18 %, auquel s'ajoutent 3 % pour la période triennale supplémentaire.

En contrepartie de cet avantage fiscal, les loyers et les ressources du locataire ne doivent pas dépasser certains plafonds. Le bien immobilier doit aussi être situé dans une commune classée dans une zone géographique se caractérisant par un déséquilibre important entre l'offre et la demande de logements (zone A bis, A, B1 et B2).

Extension à la Zone C

La loi de finances pour 2017 permet désormais aux contribuables d'investir dans les communes de la zone C (les petites villes) qui auront fait l'objet d'un agrément. Le dispositif s'applique aux acquisitions de logements ou, s'agissant des logements que le contribuable fait bâtir, aux dépôts de demande de permis de construire, réalisés à partir de l'entrée en vigueur de l'agrément de la commune concernée.

Les investisseurs intéressés doivent toutefois faire preuve de vigilance dans le choix de la ville dans laquelle le bien sera donné en location. Pour éviter les mauvaises surprises, le Laboratoire de l'Immobilier a identifié 64 villes à risque pour le Pinel.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • LOI n° 2016-1917 du 29/12/2016 de finances pour 2017 (LF 2017), JO du 30 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

INVESTISSEMENT LOCATIF , PINEL , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier