Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Le barème de l'impôt sur le revenu pour 2017

Le barème de l'impôt sur le revenu pour 2017

Le barème de l'impôt sur le revenu pour 2017
02/01/17 à 10:00 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 11/04/17 à 18:30

En 2017, les tranches du barème de l'impôt sur le revenu sont revalorisées de 0,1 %. En parallèle, une réduction d'impôt de 20 % est instaurée pour les classes moyennes. Selon le gouvernement, 5 millions de personnes doivent profiter de cette baisse d'impôt.

Le barème de l'impôt sur le revenu 2017 est revalorisé de 0,1 %, afin de tenir compte de l'inflation. Les tranches d'imposition et le taux applicable en 2017 sur les revenus à porter sur la déclaration de cette année sont de :

Revenu imposable
Tranches

 Taux d'imposition

Jusqu'à 9 710 €
entre 9 711  et 26 818 € 14 %
entre 26 818 et 71 898 € 30 %
entre 71 898 et 152 260 € 41 %
à partir de 152 261 € 45 %

 

Pour le calcul de l'impôt à payer en 2017 et faire une simulation : Calculer rapidement l'impôt à payer en 2017

Décote et quotient familial

En pratique, la simple application du barème ne suffit pas pour le calcul de l'impôt 2017. Dans la plupart des cas, il faut également tenir compte du plafonnement du quotient familial, de la décote ou de la réduction d'impôt.

Pour 2017, la loi relève très légèrement le plafond du quotient familial qui passe, pour une demi-part fiscale, à 1 512 €, contre 1 510 euros en 2016. 

Quant à la décote, elle est, comme l'an dernier, réservée, aux contribuables dont l'impôt brut est inférieur à 1 553 € (célibataires, divorcés ou séparés, veufs) ou à 2 560 € pour les couples. Elle est égale à la différence entre 1 165 € pour les personnes seules ou 1 920 € pour les couples et  les trois-quarts du montant de l'impôt brut résultant du barème (avant déduction des réductions et des crédits d'impôt) réclamé au contribuable. 

Une réduction d'impôt de 20 % pour les classes moyennes

Conformément aux annonces faites par le gouvernement en septembre 2016, la loi de finances 2017 intègre une nouvelle réduction d'impôt sur le revenu de 20 % pour les foyers ayant un Revenu fiscal de référence (RFR) inférieur à certaines limites. Ce plafond, qui est fixé à 18 500 € pour un célibataire, est doublé pour les couples et augmenté de 3700 € par demi-part (voir : Qui bénéficiera de la baisse d'impôt en 2017 ?).
Pour éviter tout effet de seuil, un lissage des effets de la mesure est mis en place jusqu'à 20 500 € pour la première part de quotient familial (célibataires, divorcés ou séparés, veufs) et de 41 000 € pour les deux premières parts de quotient (couples mariés, pacsés ou veufs).

Dès ce mois de janvier 2017, les contribuables mensualisés peuvent d'emblée profiter de la mesure et ceux réglant leurs impôts par tiers, en bénéficiant dès février 2017. Ainsi, chaque mensualité (ou tiers) sera diminuée automatiquement de 20 %. 

Selon les calculs prévisionnels, cette baisse d'impôt devrait bénéficier à quelque 5 millions de foyers fiscaux, qui auront un gain moyen de l'ordre de 200 € sur l'impôt à payer 2017.

Lire aussi :

» Calculez rapidement votre impôt à payer en 2017
» Le barème kilométrique 2017
» Les revenus maximums pour ne pas être imposable en 2017
» Le barème de l'ISF pour 2017

Stéphanie Alexandre

En vidéo, les conseils de notre partenaire CCM Benchmark

Lire aussi : Liens externes :
  • LOI n° 2016-1917 du 29/12/2016 de finances pour 2017 (LF 2017), JO du 30 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

IMPOT SUR LE REVENU , QUOTIENT FAMILIAL , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier