Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > La fin du MIT dans les cosmétiques sans rinçage

La fin du MIT dans les cosmétiques sans rinçage

Septembre 2016
Le Particulier pratique n° 426, article complet.
Auteur : RISTE (Christine)

Allergisante, la méthylisothiazolinone (MIT), un conservateur utilisé en remplacement des parabènes, va être interdit dans les produits cosmétiques sans rinçage à compter du 12 février 2017 (règlement 2016/1198 du 22.7.16). Si elle reste autorisée dans les produits à rincer à hauteur de 0,01 %, ses jours sont comptés. Le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs, qui fournit des avis scientifiques à la Commission européenne, vient de prôner la diminution de sa concentration maximale à 0,0015 %. « Un seuil qui, selon l’industrie cosmétique, n’est pas suffisant pour qu’un produit soit correctement conservé », explique Laurence Wittner, fondatrice de l’Observatoire des cosmétiques. C. R.


Mots-clés :

COSMETIQUE , ETIQUETAGE , PRODUIT DANGEREUX




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier