Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Dentexia laisse en plan les 3 000 patients de ses sept centres dentaires à bas coût

Dentexia laisse en plan les 3 000 patients de ses sept centres dentaires à bas coût

Avril 2016
Le Particulier n° 1120, article complet.

Spécialisée dans la pose de prothèses dentaires à prix cassés, l’association Dentexia vient d’être mise en liquidation judiciaire (TGI d’Aix-en-Provence du 4.3.16, n° 15/06352) et ses sept centres dentaires fermés. Sur les 3 000 patients en cours de traitement, déjà plus de 1 500 se sont constitués en collectif (collectif-contre-dentexia. com). « Certains sont désespérés et menacent de se suicider, alerte Rosario Matina, du collectif de Marseille. Après avoir payé jusqu’à 20 000 € d’avance, leurs dents ont été extraites et ils se retrouvent démunis pour terminer leurs soins. Sans compter ceux dont le traitement a été mal réalisé et qui souffrent. » Comment réagir ? « Chaque victime doit demander son dossier médical en recommandé au centre, déclarer sa créance par le biais du formulaire Cerfa n° 10021*01 et déposer une plainte contre X », conseille Élodie Bosseler, avocate de l’association de Défense des consommateurs de soins et prothèses dentaires (DCSPD). Il existe d’autres centres low cost, dont certains possèdent un modèle économique imaginé au mépris des règles déontologiques : des prix cassés, certes, mais des factures à régler avant le démarrage des soins, si besoin à l’aide de prêts proposés par leurs partenaires financiers. La plus grande prudence s’impose. A. D.


Mots-clés :

DENTISTE , FAILLITE




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier