Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Famille > Enfants > Prévention de la radicalisation : un numéro vert pour aider les familles

Prévention de la radicalisation : un numéro vert pour aider les familles

Prévention de la radicalisation  : un numéro vert pour aider les familles
18/11/14 à 11:47 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Le ministre de l’Intérieur rappelle qu'un numéro vert est mis à la disposition des familles qui craignent que leur enfants soient sous influence des filières terroristes.

Sous couvert de buts prétendument humanitaires, ou au nom d'un message religieux dévoyé, de jeunes ressortissants français et européens rejoignent des filières terroristes qui prônent un discours de haine. Pour aider les familles confrontées à ce problème, le ministre de l'Intérieur a ouvert un numéro vert, le 0800 005 696 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Accessible du lundi au vendredi de 09:00 à 17:00, ce numéro de téléphone peut être utilisé pour signaler une situation inquiétante qui paraît menacer un membre de sa famille ou un proche, obtenir des renseignements sur la conduite à tenir, et les démarches à effectuer. En dehors de ces jours et horaires d'ouverture, le ministère de l'Intérieur propose de compléter un formulaire en ligne permettant d'être ensuite recontacté dans les meilleurs délais.

Le Gouvernement a également arrêté un plan pour démanteler ces filières, empêcher les déplacements motivés par de tels buts, lutter contre la diffusion de contenus illicites sur les réseaux, et à coopérer plus efficacement au plan international. Il prend également en compte la solitude et le désarroi des familles victimes de ces situations dramatiques, qui parfois n'ont pas perçu de signaux d'alerte volontairement dissimulés, ou n'ont pas pu enrayer la dérive qui s'installait.

En cas d'urgence, il est toujours possible de s'opposer à la sortie du territoire de son enfant mineur sans la présence d'une personne titulaire de l'autorité parentale, en s'adressant au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • Circulaire du 05/05/2014 : Mesure administrative d'opposition à la sortie du territoire d'un mineur sans titulaire de l'autorité parentale Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ENFANT , ETRANGER , PARENT , TERRORISME




Outils pratiques :

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier