Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > 9 régions expérimentent la télémédecine

9 régions expérimentent la télémédecine

9 régions expérimentent la télémédecine
24/06/14 à 10:20 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Dans les régions de la métropole et d'outre-mer sélectionnées pour expérimenter la télémédecine, les patients bénéficient, à distance, de consultations par des médecins généralistes et spécialistes.

La télémédecine est l'une des composantes de la "télésanté" qui permet aux médecins d'établir, à distance, un diagnostic, d'assurer un suivi préventif ou post thérapeutique pour un patient à risque, de prescrire des médicaments ou des actes et d'effectuer une surveillance de l'état des malades.

"Cette forme innovante d'organisation des soins reste en effet encore trop limitée au champ de l'hôpital", souligne le ministère de la Santé. Pour lever les obstacles à son essor, plusieurs régions pilotes ont été désignées pour tester cette pratique médicale à distance. Il s'agit de l'Alsace, de la Basse-Normandie, la Bourgogne, du Centre, de la Haute-Normandie, du Languedoc-Roussillon, la Martinique, les Pays-de-la-Loire et Picardie. Ce test durera quatre ans.

Par le biais des technologies de l'information et de la communication, la télémedécine permet de réaliser :

- une téléconsultation, pour qu'un patient recueille l'avis d'un médecin ;
- une télé-expertise, pour qu'un professionnel de santé sollicite l'avis d'un confrère ;
- une télésurveillance médicale, pour qu'un professionnel de santé interprète des données de suivi ;
- une téléassistance, pour qu'un médecin assiste un confrère au cours d'un acte de soin ;
- une réponse médicale donnée dans le cadre de la permanence des soins et des urgences

Selon le ministère, la télémédecine sera notamment utile pour les malades souffrant de pathologies complexes (diabète...) et les personnes âgées résidant en EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). 

Grâce à la télésurveillance, les patients à domicile, en particulier pour ceux atteints d'insuffisance cardiaque bénéficieront d'un meilleur suivi.

Stéphanie Alexandre 

Lire aussi : Liens externes :
  • Arrêté du 10/06/2014 fixant la liste des régions sélectionnées pour expérimentation en télémédecine (JO du 20) Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

INTERNET , MALADE , MEDECIN




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail