Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Des litres de sodas à l’aspartame ?

Des litres de sodas à l’aspartame ?

Février 2014
Le Particulier Pratique n° 398, article complet.

Dans votre numéro de janvier, vous traduisez la quantité élevée d’aspartame acceptée comme dose journalière admissible (DJA) par les autorités européennes en nombre de litres de sodas light, ce qui est assez éclairant. Mais comment avez-vous fait votre calcul ? En effet, la dose d’édulcorant n’est pas inscrite sur les étiquettes des sodas.

L.G., Avallon

La concentration en sucres des sodas classiques figure sur l’étiquette. Ainsi, comme l’indiquait aussi le calcul de notre article “Combien pèsent les boissons de l’été” (voir LPP n° 391), 1 litre de soda contient, en moyenne, 100 g de sucres ; un peu moins pour le Fanta orange ou le Schweppes, un peu plus pour le Coca-Cola, le 7 Up ou le Pepsi-Cola. Sachant que l’aspartame a un pouvoir sucrant 200 fois supérieur, il est facile de déduire que 1 litre de soda light en contient 0,50 g, en moyenne. Un homme de 60 kg, qui peut donc ingérer, selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), 60 fois 40 mg/jour de cet édulcorant (DJA de 40 mg/kg de poids corporel), peut donc en absorber 2,40 g, ce qui représente environ 5 litres.


Mots-clés :

EDULCORANT , SECURITE ALIMENTAIRE , SODA , SUCRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier