Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Pension de réversion > Pension de réversion : dans la fonction publique, l'égalité n'est pas toujours respectée

Pension de réversion : dans la fonction publique, l'égalité n'est pas toujours respectée

Janvier 2014
Le Particulier n° 1092, article complet.

"Je suis retraité de la fonction publique, ma femme, aujourd’hui décédée, l’était aussi. Si elle était restée veuve, elle aurait touché 50 % de ma retraite. Mais en tant que veuf, je touche une pension de réversion plafonnée à 817,70 €. Je pense qu’il serait bon de signaler ce plafonnement sexiste."

Christian D. (Montauroux)

Dans la fonction publique, l’égalité entre veufs et veuves ne date que de 2003. Auparavant, les veufs pouvaient percevoir une réversion inférieure d’au moins 30 % à celle que percevaient les veuves. La logique était de favoriser les femmes, pour beaucoup dépourvues de ressources personnelles. L’égalité de traitement introduite par la réforme Fillon de 2003 ne concerne que les pensions liquidées depuis.


Mots-clés :

DISCRIMINATION , FONCTION PUBLIQUE , PENSION DE REVERSION , REACTION DES LECTEURS




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier