Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Plus-values immobilières : montants supérieurs à 50 000 €

Plus-values immobilières : montants supérieurs à 50 000 €

Novembre 2013
Le Particulier Immobilier n° 302, article complet.

Les ventes réalisées depuis le 1er janvier générant une plus-value imposable supérieure à 50 000 € sont soumises à une taxation forfaitaire supplémentaire (art. 70 de la loi de finances rectificatives n° 2012-1510 du 29.12.12). Cette surtaxe ne s’applique pas aux ventes signées en 2013 pour lesquelles une promesse de vente a acquis date certaine – cas lorsque l’avant-contrat a été rédigé par un notaire – avant le 7 décembre 2012. Mais l’administration admet que les cessions pour lesquelles la promesse de vente n’a pas acquis date certaine avant le 7 décembre 2012, ne soient pas soumises à la taxe à partir du moment où la signature de l’acte est établie avec certitude avant cette date. Cas de figure visé, le versement, en la comptabilité d’un tiers (notaire, agent immobilier), à quelque titre que ce soit (acompte, arrhes, indemnité d’immobilisation), d’une somme d’argent en relation avec la promesse invoquée.

Rép. min., n° 26400, JO AN du 10.9.13 p. 9462.


Mots-clés :

PLUS-VALUE IMMOBILIERE , TAXE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier