Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Une annonce immobilière en ligne sur deux ne comporte pas d'étiquette énergie

Une annonce immobilière en ligne sur deux ne comporte pas d'étiquette énergie

15/05/13 à 17:33 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Moins d'une annonce sur une deux est conforme et reproduit l'étiquette énergie du DPE correspondant au logement proposé à la vente ou à la location. La CLCV réclame des sanctions en cas de défaut d'affichage.

Seules 43 % des annonces de vente ou de location de biens immobiliers publiées sur internet comportent l'étiquette énergie du DPE (Diagnostic de la performance énergétique), selon la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie). Cette obligation n'est pas sanctionné par une sanction spécifique. L'association exige que l'amende prévue pour les contraventions de première classe, soit 38 € par infraction, soit encourue par les annonceurs récalcitrants (voir : Quelle sanction pour l’absence d’affichage de la performance énergétique ?).

Pour rappel, le DPE est obligatoire à la vente comme à la location, et ce dans toutes les annonces immobilières (en agence et sur internet) depuis le 1er janvier 2011. L'objectif est de sensibiliser en amont acquéreurs et locataires à la consommation énergétique du bien convoité.

Lire aussi :

» DPE et travaux d'économies d'énergie : les modalités d'exécution sont fixés

» L’acquéreur d’un bien immobilier peut régler les diagnostics

Stéphanie Alexandre


Mots-clés :

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE , DPE , MARCHE IMMOBILIER




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail