Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Un diagnostic de la ventilation : mesurer la respiration de sa maison

Un diagnostic de la ventilation : mesurer la respiration de sa maison

Un diagnostic de la ventilation : mesurer la respiration de sa maison
Mai 2013
Le Particulier Pratique n° 390, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)

Ventiler l’habitation est bénéfique à ses occupants, l’air étant souvent bien plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur (voir LPP n° 377). Pourtant, tous les logements sont loin de l’être correctement ; humidité, odeurs persistantes et taches de moisi sont les signes d’une ventilation insuffisante. Si l’aération générale et permanente est obligatoire dans les constructions édifiées à partir de 1969 – qui est aussi la date de l’apparition de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) –, dans les plus anciennes, elle est souvent aléatoire. Dans celles antérieures à 1937, le renouvellement de l’air se fait par les défauts d’étanchéité des menuiseries et du bâti ; dans celles construites entre 1937 et 1969, par des grilles d’aération.

L’arrêté du 24 mars 1982 fixe les débits d’air minimaux à respecter. Ce texte ne vise que les logements construits postérieurement à son entrée en vigueur, mais il est conseillé de tenir compte de ses prescriptions lors d’une grosse rénovation. En effet, un renouvellement de l’air maîtrisé contribue à la pérennité de l’habitat, au bien-être des occupants et permet de réaliser des économies d’énergie (nous traiterons de la VMC simple et double flux dans le second volet de cet article, à paraître le mois prochain). 

Si vous n’engagez pas de grosse rénovation, la première étape consiste à vérifier s’il existe une ventilation dans le logement. Si c’est le cas, il faut identifier celle qui est en place : pièce par pièce, générale par tirage naturel ou motorisée. Lorsque la cuisine est équipée d’un appareil à gaz, différentes règles de sécurité s’imposent en fonction du type de ventilation. Parfois, de petits travaux suffiront à obtenir une meilleure circulation de l’air ; par exemple, en installant des extracteurs. 


 


Mots-clés :

MAISON INDIVIDUELLE , VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE , VMC




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier