Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Le marché de l'immobilier francilien est atone

Le marché de l'immobilier francilien est atone

29/03/13 à 11:08 par OSIFRE (Thierry)
Mis à jour le 01/04/17 à 09:21

Les prix de l'immobilier en Ile-de-France baissent modérément (-0,9 %) et le marché reste atone à la fin janvier 2013, selon la chambre des notaires de Paris-Ile-de-France.

En région parisienne, les prix des logements anciens - entre novembre 2012 et janvier 2013 inclus - ont baissé de 0,9 % par rapport à la même période de l'année précédente. Les prix du m2 à Paris se distinguent par leur stabilité, avec  + 0,3 %, alors qu'ils reculent de -1,2 % en petite couronne et de -1,7 % en grande couronne. Cette baisse varie selon le type de biens (-0,5% pour les appartements et -1,7% pour les maisons). 

28 000 logements anciens ont fait l'objet de transactions en Ile-de-France, soit une baisse de volume  de 31 % par rapport à la même période entre 2011 et 2012. Cette baisse est plus marquée sur les appartements (-34 %) que sur les maisons (-22 %). Une explosion des ventes en janvier 2012, suscitée par la réforme de la fiscalité des plus-values immobilière, aggrave la comparaison.

Lire aussi :
» Focus : vers une paralysie du marché francilien ?
» Les prix de l’immobilier résistent à Paris

Thierry Osifre

Liens externes :
  • Communiqué de presse de la chambre des notaires Paris-Ile-de-France du 28/03/2013 : Les marchés immobiliers en Ile-de-France à fin janvier 2013, les volumes de ventes reculent toujours et l'ajustement modéré sur les prix se confirme Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ILE-DE-FRANCE , MARCHE IMMOBILIER , PARIS , PRIX




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier