Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Le gruyère français obtient enfin son IGP

Le gruyère français obtient enfin son IGP

Le gruyère français obtient enfin son IGP
Janvier 2013
Le Particulier Pratique n° 386, article complet.

La demande de reconnaissance en indication géographique protégée (IGP) Gruyère France, qui avait été déposée en octobre 2010 à l’Union européenne (voir LPP n° 363), vient enfin d’être acceptée.

Jusqu’ici, cette dénomination n’avait été accordée qu’au gruyère suisse. La distinction entre les deux fromages, outre le lieu de production, se fera sur la présence, ou non, de trous, le gruyère français étant le seul à présenter cette caractéristique.

De plus, les acteurs de la filière IGP France respectent un cahier des charges strict pour la production du lait (les vaches sont nourries à l’herbe et au foin, et les OGM sont interdits dans l’alimentation animale) ainsi que pour la fabrication et l’affinage du fromage.


Mots-clés :

FROMAGE , LABEL




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier