Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Un pas de plus vers la domotique

Un pas de plus vers la domotique

Septembre 2012
Le Particulier Pratique n° 382, article complet.

Dans votre article sur la maison connectée de mars dernier, vous êtes restés timides. Vous nous décrivez comment faire communiquer nos téléviseurs et postes hi-fi avec nos ordinateurs, et comment alimenter nos équipements audio-vidéo avec toutes les richesses du web, mais vous vous refusez à entrer dans les détails d’une vraie installation domotique. Pourquoi ?

Il nous a semblé que les consommateurs, dans leur ensemble, ne sont pas encore mûrs pour intégrer de tels services dans leur maison. Mais nous développons ici bien volontiers quelques offres pour les lecteurs les plus technophiles. En effet, plusieurs marques ont mis au point des systèmes fonctionnant selon un protocole propriétaire s’apparentant à une vraie installation domotique. Dans le secteur grand public, on trouve Sonos ou Logitech (Squeezebox), qui commercialisent du matériel audio très abouti et abordable (quelques centaines d’euros).
D’autres fabricants, à la limite du domaine professionnel, proposent des serveurs audio ou vidéo dédiés et les stations clientes ad hoc. On peut citer Kaleidescape et Nuvo (distribués par B & W Group France), Popcorn Hour (Moovika) ou encore Olive (PPL). Il s’agit alors de systèmes de diffusion multiroom haut de gamme, disposant d’interfaces très sophistiquées, permettant l’utilisation des tablettes iPad ou sous Android. Les systèmes de pilotage domotique peuvent consister en des commandes murales encastrées ou des panneaux tactiles (Crestron ou AMX). Leur mise en œuvre, qui peut coûter jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros, doit généralement être assurée que par un professionnel. Si ce type d’équipement vous intéresse et entre dans votre budget, nous vous conseillons de vous adresser à Home Cine’ Feel, un des plus grands groupements français d’installateurs et d’intégrateurs audio-vidéo.
La mise en place d’un réseau peut aussi être l’occasion de relier d’autres matériels que les appareils audio-vidéo. On peut imaginer installer des caméras IP, un système de surveillance, comme Myxyty, des dispositifs de pilotage domotique pour l’éclairage, les volets roulants, le chauffage et la climatisation… Certains pourront être contrôlés à distance, d’un ordinateur ou par le biais d’une application pour iPhone, iPad ou pour les modèles sous Android. Rien n’empêche non plus d’ajouter des systèmes automatiques de régulation énergétique. Si vous en avez l’envie et le budget, les possibilités sont quasi infinies. Il sera facile de trouver un installateur professionnel (choisissez de préférence un partenaire de l’association Promotelec ou du groupement Home Cine’ Feel) à même d’effectuer l’étude préalable, de gérer les différents intervenants et les travaux afin de réaliser une installation sur mesure, complètement invisible, comportant des haut-parleurs, des écrans encastrés, des interfaces de pilotage intuitives et interactives ainsi qu’une gestion intelligente de tous les équipements de sécurité et de confort de la maison.


Mots-clés :

INTERNET , ORDINATEUR , TELEVISION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier