Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Refusez les offres à taux variables, peu avantageuses

Refusez les offres à taux variables, peu avantageuses

Juin 2012
Le Particulier n° 1074, article complet.
Auteur : LAGRANGE (Marianne)

Avec des taux d’intérêt aussi bas, l’attrait des prêts à taux variable est réduit. L’écart entre les taux d’intérêt à long terme, qui servent de référence aux crédits à taux fixe (en général, l’OAT), et les taux à court terme, sur lesquels sont indexés les crédits à taux variable (l’Euribor, voir p. 92), n’est pas assez marqué. Pourtant, toutes les banques proposent ces types d’emprunts. « En moyenne, les taux variables s’élèvent à 3,46 % sur 20 ans », témoigne Sandrine Allonier, qui précise que ces taux sont capés d’un point, c’est-à-dire qu’ils ne pourront pas grimper au-delà de 4,46 % en cas de remontée des taux. Certains établissements font le pari de proposer des taux variables très bas, comme la Caisse d’Épargne Nord France Europe, dont le taux capé à 1 point atteint 3,18 % sur 15 ans. Ces offres, même à ces conditions, restent cependant peu avantageuses. D’autres banques tentent de gagner la clientèle des primo-accédants avec des crédits mixtes. Le Crédit du Nord propose « un prêt à taux fixe pendant 7 ans qui passe ensuite à taux variable pour le restant de l’emprunt. C’est une solution particulièrement adaptée aux primo-accédants, affirme François Rabat, responsable des crédits et de l’épargne du groupe Crédit du Nord. Ils bénéficient, pendant la première période, d’un taux attractif, puisque la durée d’emprunt est courte. » Il existe un risque de hausse des taux après cette première phase, mais les primo-accédants qui, en moyenne conservent leur bien de 8 à 10 ans, ont souvent revendu avant d’être concernés. La formule du crédit mixte est cependant moins attractive lorsqu’elle est proposée, comme chez LCL, avec une variabilité des taux au bout de 2 ans seulement. Enfin, avec ces prêts, il faut veiller à ce qu’aucune indemnité de remboursement anticipée ne soit prévue en cas de revente.



Mots-clés :

ASSURANCE EMPRUNTEUR , BANQUE , BANQUE A DISTANCE , COURTIER EN LIGNE , CREDIT IMMOBILIER , CREDIT RELAIS , PRET A TAUX VARIABLE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier