Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Refusez les offres à taux variables, peu avantageuses

Refusez les offres à taux variables, peu avantageuses

Juin 2012
Le Particulier n° 1074, article complet.
Auteur : LAGRANGE (Marianne)

Avec des taux d’intérêt aussi bas, l’attrait des prêts à taux variable est réduit. L’écart entre les taux d’intérêt à long terme, qui servent de référence aux crédits à taux fixe (en général, l’OAT), et les taux à court terme, sur lesquels sont indexés les crédits à taux variable (l’Euribor, voir p. 92), n’est pas assez marqué. Pourtant, toutes les banques proposent ces types d’emprunts. « En moyenne, les taux variables s’élèvent à 3,46 % sur 20 ans », témoigne Sandrine Allonier, qui précise que ces taux sont capés d’un point, c’est-à-dire qu’ils ne pourront pas grimper au-delà de 4,46 % en cas de remontée des taux. Certains établissements font le pari de proposer des taux variables très bas, comme la Caisse d’Épargne Nord France Europe, dont le taux capé à 1 point atteint 3,18 % sur 15 ans. Ces offres, même à ces conditions, restent cependant peu avantageuses. D’autres banques tentent de gagner la clientèle des primo-accédants avec des crédits mixtes. Le Crédit du Nord propose « un prêt à taux fixe pendant 7 ans qui passe ensuite à taux variable pour le restant de l’emprunt. C’est une solution particulièrement adaptée aux primo-accédants, affirme François Rabat, responsable des crédits et de l’épargne du groupe Crédit du Nord. Ils bénéficient, pendant la première période, d’un taux attractif, puisque la durée d’emprunt est courte. » Il existe un risque de hausse des taux après cette première phase, mais les primo-accédants qui, en moyenne conservent leur bien de 8 à 10 ans, ont souvent revendu avant d’être concernés. La formule du crédit mixte est cependant moins attractive lorsqu’elle est proposée, comme chez LCL, avec une variabilité des taux au bout de 2 ans seulement. Enfin, avec ces prêts, il faut veiller à ce qu’aucune indemnité de remboursement anticipée ne soit prévue en cas de revente.



Mots-clés :

ASSURANCE EMPRUNTEUR , BANQUE , BANQUE A DISTANCE , COURTIER EN LIGNE , CREDIT IMMOBILIER , CREDIT RELAIS , PRET A TAUX VARIABLE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier