Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Sécurisez votre habitation avant de partir en vacances

Sécurisez votre habitation avant de partir en vacances

Sécurisez votre habitation avant de partir en vacances
Mai 2012
Le Particulier n° 1073, article complet.
Auteur : FRASNETTI (Pascal)

Portes et fenêtres blindées, alarmes, dispositifs de télésurveillance… Il existe une grande variété de systèmes proposant divers degrés de sécurité, pour dissuader les cambrioleurs de violer votre logement.

D’après l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, 224 557 résidences principales ou secondaires ont fait l’objet d’un cambriolage en 2011. Selon Luc Jouve, administrateur du Groupement professionnel des métiers de la sécurité électronique (GPMSE), « les voleurs sonnent à toutes les portes des maisons d’une rue pour vérifier si la voie est libre ». Avec un mode opératoire aussi simple, toutes les habitations peuvent être victimes d’une effraction. Or, vous n’êtes peut-être même pas assuré contre ses conséquences. En effet, la formule de base d’un contrat multirisque habitation ne couvre pas systématiquement le vol (voir le n° 1068 du Particulier p. 80). Et encore, quand c’est le cas, les assureurs imposent souvent certaines conditions, comme la fermeture des volets en cas d’absence de plus de 12 heures ou la pose de barreaux aux fenêtres en rez-de-jardin. Ensuite, une assurance contre le vol ne vous remboursera pas obligatoirement les dégâts occasionnés par une tentative de vol ou en cas de vandalisme. C’est pourquoi, même s’il est important de disposer d’une bonne couverture contre le vol, il est souvent plus prudent de commencer par sécuriser son logement, surtout si vous devez vous absenter quelques semaines cet été. D’ailleurs, votre assureur peut même exiger que vous installiez, dans certains cas (patrimoine assuré important, maison isolée, habitation ayant déjà subi de nombreux cambriolages…), des systèmes d’alarme. Ces exigences sont à prendre au sérieux. Par exemple, si vous les ignorez, la Maaf n’indemnise qu’à hauteur de 20 % des capitaux assurés. Chez d’autres assureurs comme les MMA, vous perdrez même tout droit à indemnités.


Mots-clés :

ALARME ANTI VOL , CAMBRIOLAGE , LOGEMENT , SECURITE , TELESURVEILLANCE , VOL




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier