Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > 68 € d'amende, en cas de bruit !

68 € d'amende, en cas de bruit !

12/03/12 à 12:20 par OSIFRE (Thierry)
Mis à jour le 01/04/17 à 21:15

Certaines nuisances sonores sont dorénavant réprimées par une amende forfaitaire de 68 €, majorée à 180 €.

À l'instar des contraventions au code de la route, il n'est plus nécessaire de passer devant un juge pour tapage. À partir du 12 février 2012, ceux qui font du bruit encourent une amende forfaitaire de 68 € (c. procéd. pén., art. 529 et R.48-1). Sont visés les bruits, tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité (c.pén., art. 623-2) et les bruits particuliers qui portent atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé (c.san.pub., art. R.1337-7). Cette procédure simplifiée n'est pas étendue aux nuisances sonores les plus graves provenant d'activités professionnelles, culturelles habituelles, de travaux publics ou privés qui constituent des contraventions de cinquième classe (1500 € d'amende).

La contravention de 68 € est payable immédiatement ou dans les 45 jours suivant la remise en main propre de l'avis de contravention ou de son envoi. À défaut de paiement ou de contestation, l'amende passe à 180 € et peut être recouvrée par le Trésor public.

Thierry Osifre  

Liens externes :
  • Décret n° 2012-343 du 09/03/2012 modifiant l'article R. 48-1 du code de procédure pénale, JO du 11 (bruit - tapage nocturne - amende forfaitaire) Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

AMENDE , BRUIT , CONTRAVENTION , NUISANCE , TROUBLE DE VOISINAGE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier