Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > La vente d'alcool aux mineurs est lourdement sanctionnée

La vente d'alcool aux mineurs est lourdement sanctionnée

05/02/10 à 08:01 par DELMAS (Stéphanie)
Mis à jour le 04/10/11 à 19:15

Une amende de 7 500 € est encourue par celui qui vend ou propose de l'alcool à un moins de 18 ans.

Même si elles sont faiblement alcoolisées, les boissons contenant de l'alcool sont strictement interdites à la vente aux mineurs de moins de 18 ans, depuis juillet 2009.

Le commerçant ou le débit de boisson qui ne respecte pas cette interdiction encourt une amende de 7 500 € et en cas de récidive un an de prison et 15 000 € d'amende. Ils se doivent de vérifier l'âge de leur client, en se faisant présenter, par exemple, une pièce d'identité.

Rappelons qu'auparavant, les boissons à faible teneur d'alcool étaient autorisées à la vente aux mineurs de plus de 16 ans.

Stéphanie Delmas

alccol

Liens externes :
  • Rép. min. n° 66154, JOAN du 02/02/2010 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ALCOOL , AMENDE , ENFANT MINEUR , JEUNE




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier