Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Réduire l'exposition aux ondes des téléphones mobiles

Réduire l'exposition aux ondes des téléphones mobiles

Décembre 2009
Le Particulier n° 1043, article complet.

Dans un rapport publié le 15 octobre dernier, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) constate que « le niveau de preuve n’est pas suffisant pour retenir en l’état des effets dommageables pour la santé (des ondes électromagnétiques des portables, NDLR) comme définitivement établis ». Mais elle estime que ces effets ne peuvent être totalement exclus. C’est pourquoi elle conseille de réduire l’exposition aux radiofréquences. Et préconise de rendre plus clair l’affichage du Débit d’absorption spécifique (DAS) sur chaque téléphone portable. Ce qui permettrait aux clients de choisir plus facilement les modèles qui génèrent le moins d’exposition. Le DAS ne doit pas dépasser 2 W/kg (watts par kilo) en Europe. Mais il existe des appareils dont le DAS est inférieur à 0,8 W / kg ou 0,5 W / kg (voir le n°351 du Particulier Pratique de novembre 2009).


Mots-clés :

ANTENNE-RELAIS , MALADIE , TELEPHONE MOBILE




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier