Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Télévision : les offres de la TNT payante en ligne de mire

Télévision : les offres de la TNT payante en ligne de mire

Télévision : les offres de la TNT payante en ligne de mire
Octobre 2006
Le Particulier n° 1005, article complet.
Auteur : DESHAYES (Sylvain)

La TNT, ce n'est pas seulement 18 chaînes de télévision gratuites, mais également des chaînes payantes que proposent TPS et Canal+. Mais contrairement au câble, au satellite ou à l'ADSL, ce mode de diffusion propose très peu de chaînes.

Principal atout : un accès pour le plus grand nombre avec une simple antenne râteau

Depuis le lancement de la Télévision numérique terrestre (TNT) au mois d'avril 2005, son succès ne s'est pas démenti. Fin août, 3 millions de foyers étaient déjà équipés de l'indispensable adaptateur pour recevoir gratuitement les 18 chaînes ainsi diffusées. Voici quelques mois que, en plus de la diffusion de ces chaînes gratuites, la TNT offre la possibilité aux téléspectateurs qui le désirent d'accéder à des programmes supplémentaires pour lesquels la souscription d'un abonnement est indispensable. Mais, cette TNT payante s'accompagne de nouvelles contraintes techniques et contractuelles qu'il convient de connaître avant de s'engager. Par ailleurs, la réception de ces chaînes payantes via la TNT entre en concurrence avec les autres modes de distribution que sont le câble, le satellite et l'ADSL. Adopter la TNT payante ne va donc pas forcément de soi.

La TNT de plus en plus facilement accessible.

La simplicité de la réception de la TNT est certainement à l'origine de sa réussite. Pour la majorité des foyers, en effet, il n'y a rien à changer à l'antenne râteau classique ni au téléviseur pour y accéder. À condition évidemment de résider dans une zone couverte par ce mode de diffusion puisque son déploiement national est encore en cours. Aujourd'hui, environ 60 % de la population métropolitaine est concernée. Ce chiffre atteindra 85 % au cours de l'année prochaine. Seule contrainte : il faut s'équiper d'un adaptateur pour que le téléviseur puisse lire les signaux numériques transmis par voie hertzienne. Pour recevoir les 18 chaînes de la TNT gratuite, il existe plusieurs solutions. Le plus simple consiste à acheter un adaptateur dans le commerce et à le raccorder à la prise Péritel de la télévision. Il s'agit d'un petit boîtier dont le tarif est le plus souvent compris entre 30 € et 100 €. Autre solution : l'achat d'un téléviseur avec adaptateur intégré qui permet de recevoir les chaînes gratuites de la TNT dès le raccordement à l'antenne, modèle maintenant proposé par la plupart des fabricants. Vous pouvez également recevoir la TNT sur votre ordinateur en y branchant une clé USB spéciale (qui fait fonction de tuner de télévision) sur laquelle peut se greffer, le cas échéant, une mini-antenne amovible. Comptez entre 40 € et 100 € selon les modèles. En revanche, pour les chaînes payantes, n'achetez pas d'adaptateur, il est fourni par les distributeurs. Reste la question de la compatibilité de votre antenne râteau avec la réception de la TNT. Dans la majorité des cas, il ne faut modifier ni l'antenne ni l'installation intérieure. Le simple raccordement de l'adaptateur au téléviseur suffit. Toutefois, il peut être nécessaire de faire intervenir un antenniste professionnel si vous habitez en maison individuelle et que le signal numérique provient d'un réémetteur situé dans une autre direction que celui qui vous sert à recevoir les 6 chaînes nationales en mode classique (dit analogique). Dans ce cas, une simple réorientation de l'antenne suffit. En immeuble, il faut parfois intervenir pour adapter le matériel de la tête de réseau de l'immeuble, voire, parfois, en refaire le câblage. Pour des dépenses peu élevées (réorientation de l'antenne, par exemple), cette opération peut entrer dans le cadre du contrat de maintenance signé avec un antenniste. En revanche, pour des travaux plus importants, l'assemblée générale des copropriétaires doit en décider préalablement (voir le n° 988 du Particulier, p. 61). Faute d'une antenne hertzienne adaptée, sachez qu'il existe également de petites antennes intérieures sur pied qui, reliées à un téléviseur, permettent de recevoir la TNT. Cette solution peu onéreuse (de 10 € à 40 €) nécessite toutefois que vous ne soyez pas trop éloigné du relais de télévision et que la réception du signal ne soit pas contrariée par un obstacle (immeuble voisin...).

Les nouvelles chaînes de la TNT : une offre relativement limitée.

Si vous recevez déjà les 18 chaînes de la TNT gratuite, vous pouvez aussi accéder à l'une des 4 offres payantes actuelles (voir tableau p. 80), puisqu'elles sont diffusées par voie hertzienne et donc captées par une simple antenne râteau. Toutefois, leur réception suppose quelques contraintes. L'adaptateur que vous avez acheté pour la réception des chaînes de la TNT gratuite ne pourra pas servir à recevoir celles de la TNT payante. En effet, les premières sont diffusées dans un format (le Mpeg2) différent des secondes (le Mpeg4). Vous devrez donc vous équiper d'un décodeur spécial. Pas besoin de l'acheter, les deux opérateurs qui proposent la TNT payante le fournissent en location : TPS inclut le loyer dans le prix de ses abonnements mensuels et le Groupe Canal+ le facture 8 € par mois. Ce décodeur permet à la fois de recevoir l'une des offres de TPS ou du groupe Canal+, mais également les 18 chaînes de la TNT gratuite. En revanche, si vous désirez vous abonner à la fois à TPS Star et à Canal+ Le Bouquet, par exemple, il vous faudra 2 décodeurs puisque ceux des 2 opérateurs sont incompatibles.

Contrainte supplémentaire : la réception des chaînes payantes s'accompagne d'une dépense relativement élevée de 115 € au moment de la souscription. Cette somme comprend 75 € de dépôt de garantie pour le décodeur (remboursés à la fin du contrat) et 40 € de frais d'accès. De plus, l'abonné s'engage pour une durée incompressible de 12 mois, renouvelée tacitement pour une durée identique, le cas échéant. Avant de vous engager, vérifiez que vous pouvez recevoir la TNT. En effet, tous les foyers ne la reçoivent pas, soit parce que leur région n'est pas couverte, soit parce que leur antenne ne le permet pas. Avant de souscrire un abonnement, il convient donc de vérifier le bon fonctionnement de la réception. Vous pouvez vous en assurer en empruntant un adaptateur pour la TNT gratuite à des amis ou en demandant à un antenniste professionnel de vérifier votre installation.

À qui s'adresse la TNT payante ?

La TNT payante est avant tout destinée aux particuliers qui reçoivent la télévision par voie hertzienne et qui désirent accéder à des programmes supplémentaires. C'est le cas, notamment, si vous souhaitez recevoir l'une des deux chaînes dites "premium", Canal+ et TPS Star, dont les principaux atouts reposent sur la diffusion de films en première exclusivité à la télévision (entre 9 mois et 1 an après leur sortie en salle) et les retransmissions de certaines manifestations sportives (championnat de football de Ligue 1 sur Canal+...). Toutefois, la TNT payante se trouve en concurrence directe avec les autres modes de diffusion que sont le câble, le satellite et l'ADSL (voir le n° 994 du Particulier, p. 77) dont les offres sont plus étoffées pour des tarifs comparables, voire moindres. Par exemple, si vous vous abonnez à Canal+ Le Bouquet, vous recevrez 3 chaînes par la TNT (Canal+, Canal+ Cinéma et Canal+ Sport), mais 5 chaînes par le satellite, Canal+ Hi-Tech (réservée à la haute définition) et Canal+ Décalé (diffusant Canal+ avec une programmation à horaires décalés) s'ajoutant aux 3 chaînes précédentes. Le tout pour le même prix, soit 39,90 € par mois, décodeur compris pour la TNT. Plus intéressant encore : si vous êtes abonné à l'ADSL pour Internet et le téléphone et si vous résidez dans une ville éligible à la réception de la télévision par ce système, l'addition finale sera moins élevée pour les 5 chaînes Canal+ Le Bouquet (31,90 € par mois) puisque vous n'aurez pas à louer de décodeur (8 € par mois). Chez TPS, le Pack TNT qui comprend 6 chaînes payantes (en plus des 18 de la TNT gratuite) pour 24,90 € par mois (décodeur inclus) soutient difficilement la comparaison avec les autres modes de diffusion. Ainsi, l'offre de TPS baptisée Grand public donne accès à environ 80 chaînes dont celles du bouquet Pack TNT pour 36,90 € par mois (décodeur compris) par satellite et 28,90 € par mois par l'ADSL avec Orange, Alice ou Neuf Télécom.

La diffusion par ADSL plus économique.

S'abonner à la TNT payante (aux bouquets de TPS comme à ceux de Canal+) revient moins cher via l'ADSL car les modems ou "box" proposés par les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) permettent de se passer de décodeur spécifique pour la réception de la télévision. Toutefois, souscrire un abonnement ADSL uniquement pour recevoir la TNT payante ne présente aucun intérêt puisque, à l'abonnement aux chaînes de la TNT, devront s'ajouter environ 30 € par mois d'abonnement au FAI de votre choix. En revanche, si vous êtes déjà abonné à l'ADSL parce que vous l'utilisez pour accéder à Internet et à la téléphonie, l'accès aux chaînes payantes sera limité à l'abonnement télé, sans décodeur. Soit une économie de 8 € par mois. Finalement, rapporté au nombre de chaînes diffusées, les offres payantes via la TNT sont d'un coût proportionnellement plus élevé que celles via les autres modes de diffusion.

Pourtant, la TNT payante ne manque pas d'atouts. Le premier est la simplicité de sa réception, en effet, le simple branchement d'un décodeur sur le téléviseur suffit. Pas besoin de travaux ni d'une nouvelle antenne, comme pour le satellite. Deuxième atout : la TNT bénéficie d'une diffusion très large, contrairement au câble et à l'ADSL qui ne concernent que les habitants des principales grandes villes de France. D'ailleurs, à terme, la TNT couvrira la quasi-totalité du territoire national, les pouvoirs publics envisageant de supprimer la diffusion de chaînes en mode analogique le 30 novembre 2011. Troisième atout : à l'avenir, certaines émissions diffusées par la TNT payante qui utilise la norme Mpeg4 seront diffusées en haute définition.

Sylvain Deshayes


Mots-clés :

TELEVISION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier