Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Miniportables : la mobilité à petit prix

Miniportables : la mobilité à petit prix

Miniportables : la mobilité à petit prix
Octobre 2008
Le Particulier n° 1029, article complet.

Les mini-PC – ou Notebook – sont de plus en plus nombreux sur le marché : début septembre, une dizaine de modèles étaient disponibles, pour des prix le plus souvent inférieurs à 400 €, et beaucoup moins si leur achat s'accompagne de la souscription d'un abonnement Internet.

Usages variés.

Le mini-PC sert d'ordinateur d'appoint facile à transporter permettant de travailler, d'utiliser un logiciel de traitement de texte, de surfer sur Internet et d'envoyer des mails. Mini, ces produits le sont d'abord par le poids, de 1 kg à 1,2 kg. Ils le sont également par une taille d'écran réduite : 7 à 10 pouces, contre 15,4 à 17 pour les portables les plus courants. Leurs capacités n'égalent pas celles d'un ordinateur de bureau mais sont tout à fait suffisantes pour une utilisation courante : disque dur de 12 à 80 Go et mémoire vive de 1 Go.

PC avec accès à Internet : gare aux tarifs.

Il est possible d'acheter un mini-PC « nu ». Pour accéder à Internet, il faut alors se servir de sa connexion domestique ou, à l'extérieur, d'une connexion Wifi. Autre solution : l'achat d'un mini-PC auprès d'un opérateur de téléphonie mobile, couplé à la souscription d'un forfait d'accès à Internet via son propre réseau 3G (voir p. 76), avec une clé USB fournie par l'opérateur. Orange propose ainsi une réduction de 100 € (249 € pour un PC Medion Akoya, au lieu de 349 €) si vous souscrivez un forfait Everywhere de 12 mois, (10 €/mois pour 2 heures, ou 50 €/mois sans limite de durée mais avec des téléchargements limités à 1 Go/mois). Chez SFR, comptez 99 € au lieu de 299 € pour un Asus Eee, à condition de souscrire au minimum un forfait de 24 €/mois (maximum de 50 Mo échangés, soit environ 50 heures de surf Internet ou 5 000 mails sans pièce jointe). L'accès Internet revient donc assez cher, 120 à 600 € par an. Mieux vaut donc, si vous ne surfez pas intensément, acheter le mini-PC sans remise ni forfait, y ajouter une clé 3G (39 € chez Orange, par exemple), et payer vos connexions à la durée (environ 8 € de l'heure).


Mots-clés :

INFORMATIQUE , INTERNET , OPERATEUR , ORDINATEUR , ORDINATEUR PORTABLE , PRIX




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier