Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Outils pratiques > Papier à conserver > Les droits d'enregistrement

Les droits d'enregistrement

Pour les droits d’enregistrement, le délai d’action de l’administration fiscale se prescrit le 31 décembre de la troisième année suivant celle au cours de laquelle l’exigibilité des droits a été suffisamment révélée par l’enregistrement de l’acte, sans qu’il soit nécessaire de recourir à des recherches ultérieures.

Vous devez donc conserver vos déclarations et vos avis de paiement pendant 4 ans à compter de l’enregistrement de l’acte (acte de donation ou déclaration de succession).

Attention, gardez vos documents quelques années de plus, en cas d’absence de déclaration, d’absence de présentation de votre déclaration à la formalité, ou encore en cas d’insuffisance de déclaration si des imprécisions nécessitent des recherches ultérieures. l Dans tous ces cas, en effet, l’administration fiscale peut revenir 6 ans en arrière.



Mots-clés :

DELAI DE PRESCRIPTION , DROIT D'ENREGISTREMENT , PREUVE , REDRESSEMENT FISCAL




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier