Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Test comparatif : 6 barres de son pour home cinéma, de quoi regonfler les écrans plats

Test comparatif : 6 barres de son pour home cinéma, de quoi regonfler les écrans plats

Test comparatif : 6 barres de son pour home cinéma, de quoi regonfler les écrans plats
Novembre 2010
Le Particulier Pratique n° 362, article complet.
Auteur : STEMMELIN (Pierre)

Évaluation de la puissance acoustique, de l’ampleur de la scène sonore, de la bande passante, notamment de la profondeur du registre grave. Tests d’écoute à partir de sources stéréo et en multicanal avec effet surround sur des passages de films d’action à grand spectacle et des comédies ; des extraits de musique moderne, jazz et classique ; des programmes télévisés variés, tels que des émissions de variétés, des séries ou le journal.

À mesure que les téléviseurs s’affinent et que leurs écrans s’élargissent, leur rendu sonore s’amoindrit. Les lois de l’acoustique sont, en effet, incontournables : pour produire un son puissant et de qualité, les haut-parleurs doivent déplacer beaucoup d’air, notamment dans le registre grave. Sur les téléviseurs LCD, led et plasma de dernière génération, cela est devenu particulièrement difficile : certains mesurent à peine plus d’un centimètre de profondeur et le cadre de leur écran est réduit, pour des raisons esthétiques, au strict minimum. Intégrer des transducteurs disposant de larges membranes, qui peuvent avoir d’importants débattements, est presque impossible. La solution est donc d’avoir recours à des haut-parleurs externes.
Si vous disposez de suffisamment de place et êtes prêt à consacrer un budget important à votre équipement, la voie royale consiste à acquérir un ensemble home cinéma complet, composé de cinq à sept enceintes acoustiques à installer tout autour de la pièce, d’un caisson de grave et d’un amplificateur multicanal. À défaut, les barres de son (soundbars) peuvent être un compromis intéressant. Cet appareil se présente sous la forme d’un long coffret bas et peu large regroupant tous les haut-parleurs. Il est destiné à être placé juste au-dessous ou au-dessus du téléviseur. Il est souvent accompagné d’un caisson de grave (subwoofer), afin de donner de l’ampleur et de la puissance à la restitution des basses fréquences. Ce caisson peut être installé un peu n’importe où à proximité, camouflé dans un coin de la pièce ou derrière un canapé.

De nombreuses possibilités d’adaptation et de personnalisation

La plupart des grandes marques de téléviseurs (LG, Philips, Samsung, Sony…) proposent dans leurs catalogues quelques barres de son, dont l’esthétique se marie souvent assez bien avec le design de leurs écrans. Sur ses téléviseurs haut de gamme, Sony a même incorporé une barre de son dans le socle leur servant de pied. Le fabricant japonais (de même que quelques constructeurs spécialisés dans le mobilier audio-vidéo haut de gamme) commercialise aussi des meubles TV avec barre de son et caisson de grave intégrés. Loewe va encore plus loin avec sa gamme Individual en offrant le choix entre une barre de son et des enceintes latérales très fines (une option de plus en plus rare), et surtout un vaste choix de pieds, meubles et supports variés permettant de les installer simplement, sans avoir à percer de trous dans les murs.
Si, en théorie, une barre de son est une solution séduisante – elle prend peu de place, peut être assez économique (à partir de 200 €) et facile à mettre en œuvre –, la réalité est plus nuancée.

Deux points essentiels : la gamme de l’appareil et son installation

Nos essais ont montré qu’une barre de son est souvent, pour une qualité équivalente, plus chère qu’un pack d’enceintes 2.1 ou même qu’une minichaîne DVD. Les premiers prix sont, en outre, assez mauvais, surtout lorsqu’ils proviennent de constructeurs “exotiques” peu connus. Mieux vaut donc privilégier les grandes marques ou les modèles haut de gamme. Par ailleurs, pour qu’elle ne défigure pas le salon, la barre de son doit être accrochée au mur, au-dessous du téléviseur, et les câbles de raccordement dissimulés dans une goulotte. Si vous êtes peu enclin à réaliser les travaux nécessaires, il vous faudra installer la barre sur une étagère au-dessous ou au-dessus du téléviseur, ou la placer devant le téléviseur, sur la même tablette. Ce n’est pas toujours très esthétique, et il faut alors veiller à ce que sa hauteur ne cache pas le récepteur infrarouge du téléviseur, ce qui rendrait la télécommande inopérante, voire occulterait le bas de l’image. Notez enfin que les modèles sont généralement conçus pour des téléviseurs d’une diagonale de 42 pouces (107 cm) ou plus. Les barres mesurant toutes entre 90 et 120 cm, elles pourront paraître incongrues au-dessous d’un écran de 32 pouces de diagonale (82 cm).
Ces réserves faites, vous avez, avec ce test de six barres de son représentatives de l’offre du marché, tous les éléments pour faire un choix pertinent.

Par Pierre Stemmelin


Mots-clés :

HOME CINEMA , MATERIEL ACOUSTIQUE , MATERIEL AUDIOVISUEL , TELEVISEUR




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier