Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Journée mondiale de Parkinson : connaître la maladie pour la combattre

Journée mondiale de Parkinson : connaître la maladie pour la combattre

Journée mondiale de Parkinson : connaître la maladie pour la combattre
11/04/17 à 08:32 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 20/05/17 à 22:01

Outre les tremblements, la maladie de Parkinson engendre en réalité une grande variété de symptômes comme la rigidité musculaire, les pertes d'équilibre, des troubles de l'humeur, de la mémoire.

Plus de 200 000 personnes souffrent de la maladie de Parkinson aujourd'hui en France. Deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente en France après la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson touche principalement les personnes âgées de plus de 65 ans. Compte tenu du vieillissement de la population, l'incidence de la pathologie progresse. À l'occasion de la journée mondiale sur la maladie de Parkinson, Retraite Plus publie son nouveau guide Parkinson 2017 pour mieux faire connaître la pathologie et de combattre les préjugés qui stigmatisent les malades (voir : guide Parkinson 2017 de Retraite Plus à télécharger gratuitement).

Les signes de la maladie de Parkinson

La cause de la maladie de Parkinson est inconnue. Le début de la maladie est souvent insidieux : réduction de l'activité, fatigabilité anormale, douleurs mal localisées, difficultés d'écriture, tremblement d'une main, raideur fluctuante, etc. Progressivement, les autres signes de la maladie vont apparaître. Il s'agit principalement de  :

- L'akinésie ("lenteur" des mouvements)

L'akinésie se remarque souvent précocement durant l'écriture, qui devient plus difficile et de taille réduite (on parle de micrographie). Le visage aussi est touché, avec des traits figés, peu expressifs, un regard fixe. La parole est rare, mal articulée, monotone. L'akinésie est donc responsable d'une perte des mouvements automatiques, inconscients : le patient doit commander consciemment la plupart de ses mouvements, même ceux qui s'effectuent sans que l'on y pense en temps normal.

- L'hypertonie (rigidité)
C'est une rigidité, une raideur des membres et de l'axe (le rachis), que l'on constate en mobilisant les articulations du patient, à qui l'on demande d'être le plus passif et le plus relâché possible. Cette rigidité tend à fixer les membres dans la position qu'on leur impose.

- Le tremblement
Le tremblement est fréquent et régulier. Il apparaît typiquement au repos, lors des émotions ou d'efforts de concentration comme le calcul mental et disparaît pendant le sommeil. Au niveau des mains, il évoque un mouvement d'émiettement de pain entre les doigts. Il peut toucher le visage, avec un tremblement des lèvres ou du menton.

D'autres troubles sont souvent associés comme des crampes ou des fourmillements désagréables, des troubles digestifs ou du sommeil (insomnie, somnolence), des sueurs, des bouffées de chaleur ou une salivation excessive.
Des troubles psychiques sont également assez fréquents durant la maladie : souvent à type de dépression, d'anxiété, parfois d'irritabilité ou d'idées de persécution.

Comment se comporter avec un malade ?

Avoir un proche atteint de la maladie de Parkinson est une épreuve difficile à tous les niveaux. Pour les aider, plusieurs associations comme France Parkinson a listé des conseils pratiques pour les aidants.

Aider le malade à maintenir son autonomie

Il faut, autant que possible, laisser le malade effectuer le maximum d’activités tout en veillant à sa sécurité. Il est conseillé de doser le degré d’aide pour qu’elle soit suffisante, mais qu’elle ne consiste pas à tout faire à la place du malade.

S’adapter à la maladie et au handicap

Il est important d’être régulièrement en contact avec les médecins en charge du proche, afin de bien connaître les symptômes physiques et mentaux et de pouvoir s’adapter en conséquence aux capacités de la personne aidée.

Se ménager et s’accorder du répit

Prendre soin de soi et ne pas s’oublier est primordial. Grâce à ces pauses, l'aidant sera plus disponible et détendu pour mieux s'occuper du proche (voir : Le congé de proche aidant s'applique le 1er janvier 2017).

De nouvelles pistes de recherches médicales

Il n’existe, à ce jour, aucun traitement qui peut prévenir ou guérir la maladie de Parkinson, il est néanmoins possible d'en atténuer les symptômes grâce à des médicaments. Parmi ces produits, on retrouve la lévodopa, ou L-dopa, qui mime l'effet de la dopamine. Après une longue utilisation, il peut malheureusement y avoir des effets secondaires, comme des troubles du comportement. Dans ce cas, la chirurgie (stimulations électriques sur le cerveau) peut être alors proposée. 

Pour soigner les malades atteints e la maladie de Parkinson, plusieurs pistes de recherche sont actuellement à l'étude telles que les biomarqueurs, les vaccins ou encore la thérapie génique. D'après cette dernière thérapie, il suffirait d'insérer des gènes thérapeutiques dans des cellules ciblées pour pallier à certaines déficiences jouant un rôle dans la maladie. Les derniers résultats obtenus sont encourageants, mais demandent à être renforcés par d’autres expérimentations. 

Rappelons qu'à l’occasion de la Journée mondiale Parkinson, le 11 avril, France Parkinson organise des événements dans toute la France, entre avril et pour informer les malades et leurs proches, mais aussi sensibiliser le public et se faire entendre des pouvoirs publics ( voir : La liste des événements organisés par France Parkinson 2017).

 Stéphanie Alexandre

Liens externes :
  • Liste des évènements de la Journée mondiale Parkinson 2017 Contenu accessible uniquement aux abonnés
  • Guide de Retraite Plus sur la maladie de Parkinson 2017 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

MALADE , MEDECIN , MEDICAMENT




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier