Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Alerte : risque d'allergie aux pollens presque partout en France

Alerte : risque d'allergie aux pollens presque partout en France

Alerte : risque d'allergie aux pollens presque partout en France
10/04/17 à 16:30 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 20/05/17 à 21:46

La majeure partie du territoire est en alerte rouge pour les pollens de bouleau. Il est donc recommandé aux personnes allergiques de suivre leur traitement ou de consulter un médecin.

Avec l'arrivée du printemps, les pollens se dispersent dans toutes les directions. Comme annoncée dès fin mars, la majorité du territoire est sous la domination des pollens de bouleau (voir : Alerte : les pollens sont de retour, les allergies aussi). Omniprésents sur la quasi-totalité du territoire, les pollens de bouleau sont les instigateurs d'un risque allergique très prononcé, selon le bulletin du Réseau national de surveillance aéorobiologique (RNSA) dont les prévisions sont applicables jusqu'au 14 avril 2017.

Seules les régions les plus au Sud, et notamment près de la Méditerranée, sont moins impactées. Dans ces zones, les pollens de platane et de chêne peuvent perturber le quotidien des personnes plus sensibles.

Il faudra également surveiller la dissémination progressive, sur une grande partie du territoire, des graminées, dont la floraison devrait augmenter avec l'arrivée des beaux jours.

Des conseils à suivre en cas d'allergie aux pollens

Les allergiques aux pollens de bouleau doivent impérativement suivre leur traitement ou consulter un médecin (116 117, un numéro pour trouver un médecin aux heures de fermeture des cabinets médicaux). 

Pour réduire les effets de l'allergie aux pollens, l'Anses recommande également de :

- éviter les bouquets et les plantes allergisantes (ficus, graminées...) dans la maison ; 
- tondre la pelouse régulièrement ;
- écarter tout contact avec des irritants bronchiques (tabac, parfums, aérosols...);
- aérer la maison avant 10h et après 19h en période pollinique ;
- s'abstenir de rouler en voiture, avec les fenêtres ouvertes en période pollinique ;
- ne pas pratiquer des efforts physiques intenses en plein air pendant les pics polliniques et les pics de pollution ;
- faire attention aux arbres et aux fleurs que je plante dans mon jardin ;
- porter des lunettes de soleil ;
- ne pas faire sécher son linge à l'extérieur en période pollinique.

 Pollens RNSA 10042017

Pollens RNSA-2 10042017

Stéphanie Alexandre


Mots-clés :

ENVIRONNEMENT , MALADIE , POLLUTION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Réduisez vos impôts
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier