Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Outils pratiques > Indices et chiffres > Salaires : déduction de 10 % - montants 2017 (revenus 2016)

Salaires : déduction de 10 % - montants 2017 (revenus 2016)

Dernière mise à jour : 10/03/2017

Définition

Les salaires, allocations de chômage, indemnités journalières maladie, etc. sont soumis à l'impôt sur le revenu, après déduction de frais évalués forfaitairement par le fisc à 10 % des revenus déclarés.

Frais compris dans les 10 %

La déduction de 10 % couvre les dépenses professionnelles courantes comme :

  • les frais de déplacement domicile - travail
  • les frais de restauration sur le lieu de travail
  • les dépenses de documentaiton et de mise à jour des connaissances professionnelles

Déduction

Pour 2016, la déduction maximale est fixée à 12183 € par salarié.

La déduction minimale est de 426 €. Elle s'applique même si le salarié n'a travaillé qu'une partie de l'année ou à temps partiel.

Exemple : 

Un salarié a travaillé deux mois et a perçu un salaire total de 3000 €. La déduction, en principe de 300 € (10 % de 3000 €), sera portée à 426 €.

Cependant, si le salarié a perçu moins de 426 € de salaires dans l'année, par exemple 300 €, la déduction ne joue qu'à concurrence des revenus déclarés, soit 30 € (10 % de 300 €).

 

Pour plus de précisions, reportez-vous au guide de la déclaration des revenus 2017 du Particulier.

 


Salaires 2017 :

abattement forfaitaire de 10%

Année Abattement
  Montant minimum Montant maximum
2016 426 € 12183 €
2015 426 € 12170 €
2014 426 € 12157 €
2013 424 € 12097 €
2012 421 € 12000 €
2011 421 € 14157 €

 

Nadia Jouaudin



Mots-clés :

DECLARATION D'IMPOTS , DECLARATION DE REVENUS , IMPOT SUR LE REVENU , REMUNERATION , SALAIRE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier