Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Transports > 2/3 des auto-écoles gonflent leur taux de réussite

2/3 des auto-écoles gonflent leur taux de réussite

2/3 des auto-écoles gonflent leur taux de réussite
09/02/17 à 14:14 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 09/02/17 à 19:00

Plus de 63 % des auto-écoles énoncent de taux de réussite au code inexacts, pourcentage qui grimpe à 69 % pour l'examen de la conduite, selon l'UFC que choisir. Par leur comportement, elles privent les candidats au permis de conduire d’une information fiable pour leur permettre de choisir leur établissement en toute transparence.

Les taux de réussite au permis de conduire annoncés par les auto-écoles sont déconnectés de la réalité dans les 2/3 des cas, selon l'UFC-Que Choisir qui a comparé les chiffres du secteur fournis par le ministère de l’Intérieur à ceux issus de son enquête de terrain réalisée en 2015. Pour l'association, "le résultat est sans appel : les dérapages sont légion". Concernant l'examen du code, les auto-écoles ont fourni des résultats s'écartant de plus de 5 points du taux réel dans 63 % des cas. Pire, pour l'examen de la conduite, ce sont 69 % des auto-écoles qui ont indiqué à nos enquêteurs des informations erronées. 

Tromperie des apprentis conducteurs

Comme le souligne l'IFC, "il est frappant de constater que plus les taux réels de succès aux examens sont faibles, plus les auto-écoles ont tendance à fournir aux consommateurs des données biaisées". Ces mauvaises pratiques pénalisent les candidats au permis de conduire qui, de ce fait, peinent à choisir en toute transparence leur établissement de formation. D'autant qu'en abreuvant les consommateurs de taux de réussite aux examens surévalués, les auto-écoles incitent les apprentis conducteurs à surestimer leurs chances de succès aux épreuves du permis.

Pour mettre un terme à ces comportements, l'UFC-Que Choisir demande aux pouvoirs publics de mettre en place une information écrite obligatoire par les auto-écoles de leurs taux de réussite aux examens du permis de conduire. L'association souhaite également que la DGCCRF (Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la Répression des fraudes) soit saisie afin de sanctionner les auto-écoles défaillantes.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • Dossier de presse de UFC Que choisir 08/02/2017 sur le taux de réussite aux examens du permis de conduire Auto-écoles Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

AUTO-ECOLE , ESCROQUERIE , PERMIS DE CONDUIRE




Outils pratiques :


Vous aimerez aussi

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier