Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Manger de la betterave crue est fortement déconseillé

Manger de la betterave crue est fortement déconseillé

Manger de la betterave crue est fortement déconseillé
19/01/17 à 10:45 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 19/01/17 à 19:00

Suite à divers épisodes d’intoxications alimentaires, les autorités sanitaires recommandent de ne pas consommer de betteraves crues.

Traditionnellement consommées cuites, les betteraves sont également mangées crues. Pourtant, ce mode de consommation n'est pas recommandé pour cet aliment, selon la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la consommation et de la Répression des Fraudes). L'organisme rappelle que même si les betteraves peuvent être consommées froides, elles doivent avoir fait l’objet d’une cuisson préalable. Cette recommandation fait suite aux divers épisodes d'intoxications dont la DGCCRF a été informée.

Des intoxications inexpliquées à ce jour

Fin 2016, 45 personnes habitant dans la région des Pays-de-la-Loire ont fait l'objet de troubles digestifs comme des diarrhées et vomissements très rapidement après avoir consommé de la betterave crue en salade. Ces cas n'ont cependant pas nécessité d'hospitalisation et les victimes ont retrouvé une activité normale en quelques heures, souligne la DGCCRF.

Il ne s'agit pas d'un phénomène isolé, des cas similaires ayant été identifiés dans d'autres pays. Dans un avis émis en 2014 par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) soulignait qu'aucune explication scientifique ne permet de connaître la cause des intoxications alimentaires collectives liées à la consommation de betteraves crues.

En conséquence et dans l'attente de travaux de recherche complémentaires, la DGCCRF et l'Anses recommandent aux gestionnaires de cantines scolaires ou de maisons de retraite de ne pas servir de betteraves crues.

Pour mémoire : en cas d'intoxications alimentaires, il est conseillé de contacter les urgences ou son médecin traitant.

Stéphanie Alexandre

En vidéo, les conseils de notre partenaire CCM Benchmark :

Lire aussi :

Mots-clés :

INTOXICATION ALIMENTAIRE , LEGUME DE SAISON




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier