Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Internet, en quête d'avis de consommateurs fiables

Internet, en quête d'avis de consommateurs fiables

Internet, en quête d'avis de consommateurs fiables
10/11/16 à 14:46 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 19/05/17 à 22:24

Pour protéger les internautes qui lisent les avis de consommateurs en ligne, la Loi pour une République numérique impose aux éditeurs de sites internet d'indiquer si les commentaires publiés ont fait l'objet d'une vérification.

Sur internet, les consommateurs achètent rarement un produit sans avoir au préalable consulté les avis laissés par d'autres clients. Qu'il s'agisse d'acheter un livre, de louer une chambre d'hôtel ou de souscrire une assurance, 80 % des acheteurs en ligne déclarent tenir compte des opinions postées, selon une enquête Nielsen de 2013. Pour les commerçants, la tentation est grande de publier des faux avis. Différentes enquêtes menées par la Répression des fraudes ont abouti à plus d'une vingtaine de procédures contentieuses. Un site d'avis a ainsi été condamné par le TGI de Paris à 7 000 euros d'amende et son gérant à 3 000 euros, pour pratiques commerciales trompeuses, en 2014. 

Pour obtenir davantage de transparence des sites internet qui publient les remarques des internautes, la loi pour une République numérique impose dorénavant aux portails web de délivrer une information loyale et claire. Ils doivent également indiquer, de manière explicite, si les avis de consommateurs qu'ils publient ont fait l'objet d'un processus de vérification ainsi que les critères utilisés pour publier ces contenus et s'assurer de leur authenticité. La date de l'avis et ses éventuelles mises à jour doivent aussi être affichées. L'internaute dont l'avis en ligne n'a pas été publié, souvent parce qu'il est critique, doit connaître les raisons qui justifient son rejet. Un décret, pris après avis de la Cnil, fixera les modalités et le contenu de ces nouvelles obligations (C. conso., art.L. 117-7-2).

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • LOI n° 2016­-1321 du 07/10/2016 pour une République numérique, JO du 8 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

COMMERCE ELECTRONIQUE , CONSOMMATEUR , INFORMATION , INTERNET




Outils pratiques :
Papiers à conserver


Vous aimerez aussi

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier