Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Assurances > Assurance obsèques : leurs dérives pointées du doigt

Assurance obsèques : leurs dérives pointées du doigt

Novembre 2016
Le Particulier pratique n° 428, article complet.
Auteur : RISTE (Christine)

 Pour 4 815 € versés en moyenne par un souscripteur de 62 ans à une assurance obsèques, le capital décès auquel pourraient prétendre les proches ne sera, 23 ans plus tard, que de 3 838 € ! », a dénoncé 60 Millions de consommateurs, qui a scruté 8 contrats commercialisés par les poids lourds du secteur. Certaines compagnies, encore plus gourmandes, vont jusqu’à prélever 40 % des sommes versées aux bénéficiaires. L’association indique, par ailleurs, que « c’est souvent le parcours du combattant » pour obtenir le déblocage de ces fonds, « qui ne sont jamais revalorisés », ce qui met en péril la finalité du contrat : garantir le règlement des obsèques. C.R.


Mots-clés :

ASSURANCE , OBSEQUES




Outils pratiques :

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier