Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Assurances > Assurance obsèques : leurs dérives pointées du doigt

Assurance obsèques : leurs dérives pointées du doigt

Novembre 2016
Le Particulier pratique n° 428, article complet.
Auteur : RISTE (Christine)

 Pour 4 815 € versés en moyenne par un souscripteur de 62 ans à une assurance obsèques, le capital décès auquel pourraient prétendre les proches ne sera, 23 ans plus tard, que de 3 838 € ! », a dénoncé 60 Millions de consommateurs, qui a scruté 8 contrats commercialisés par les poids lourds du secteur. Certaines compagnies, encore plus gourmandes, vont jusqu’à prélever 40 % des sommes versées aux bénéficiaires. L’association indique, par ailleurs, que « c’est souvent le parcours du combattant » pour obtenir le déblocage de ces fonds, « qui ne sont jamais revalorisés », ce qui met en péril la finalité du contrat : garantir le règlement des obsèques. C.R.


Mots-clés :

ASSURANCE , OBSEQUES




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier