Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Bourse > Gare à la nouvelle tentative d'escroquerie des épargnants

Gare à la nouvelle tentative d'escroquerie des épargnants

Gare à la nouvelle tentative d'escroquerie des épargnants
03/11/16 à 14:15 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 04/11/16 à 08:15

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution alerte le public sur l'envoi de courriels et de documents dont elle n'est pas, contrairement aux apparences, l'expéditeur. Il s'agit d'une fraude destinée à soustraire de l'argent aux épargnants qui souhaitent récupérer les sommes qu'ils ont placées sur le Forex ou sur des options binaires.

Le nombre d'épargnants victimes d'investissements hasardeux sur le Forex ou sur options binaires étant de plus en plus édifiant, les escrocs ont trouvé un nouveau filon !

Courriels frauduleux, fausses attestations, appels malveillants ! L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met en garde le public contre l'utilisation frauduleuse de son nom, celui de ses agents ou de ses partenaires, mais aussi de son logo, ainsi que de certains de ses numéros de téléphone et adresses (postale et/ou électronique).

Concrètement, les escrocs proposent à des particuliers ou à des entreprises, ayant réalisé des transactions sur le Forex ou sur options binaires, de récupérer les sommes perdues moyennant le versement préalable d'une commission pour frais ou autres motifs (assurance, garanties, etc.). Ces manoeuvres frauduleuses peuvent prendre la forme d'une fausse "attestation de récupération de fonds" avec l'en-tête de l'ACPR et sous la signature usurpée de l'un de ses agents ou membres. Dans la plupart des situations recensées par l'organisme, il est demandé au destinataire des faux courriels, documents ou appels de communiquer ses coordonnées bancaires, ou d'autres informations personnelles, et de virer les fonds sur un compte dont les références sont fournies par les escrocs.

Cette manoeuvre frauduleuse de hameçonnage ou de filoutage, également appelée phishing, vise uniquement à piéger et/ou à escroquer ses victimes. L'ACPR insiste sur le fait qu'elle ne demande jamais ce type d'informations, que ce soit par courrier électronique ou par téléphone.
Face à cette escroquerie, l'Institution demande aux destinataires de ces messages de ne pas y donner suite, de déposer plainte auprès de la Répression des fraudes au 39.39 ou auprès du service Info escroqueries au 0811 02 02 17 (prix d’un appel local)  et de signaler leur cas sur le site internet dédié aux signalements frauduleux.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Mots-clés :

COURRIER ELECTRONIQUE , ESCROQUERIE , INTERNET




Outils pratiques :
Papiers à conserver

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier