Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Automobile > Bonus / malus automobile : seules les électriques resteraient avantagées

Bonus / malus automobile : seules les électriques resteraient avantagées

Novembre 2016
Le Particulier n° 1126, article complet.
Auteur : La Rédaction du Particulier

Le barème du bonus malus automobile devrait évoluer en 2017 (art. 23 du projet de loi de finances 2017 - PLF). Le malus s’appliquera dès 127 g d’émissions de dioxyde de carbone par kilomètre, contre 131 en 2016. À partir de 127 g, la première tranche du malus sera de 50 €. Le malus maximal s’élèvera à 10 000 € pour les véhicules émettant plus de 191 g de CO2/km.

Considérant la technologie hybride comme mature, le bonus (750 € en 2016) sera supprimé pour cette catégorie, mais les hybrides rechargeables conserveront leur bonus de 1 000 €. La prime de 10 000 € en cas de mise à la casse d’un véhicule diesel de plus de 10 ans sera reconduite, en faisant évoluer le bonus électrique de 6 300 à 6 000 € et le surbonus de 3 700 à 4 000 €. Enfin, un bonus écologique sera instauré pour l’achat d’un deux-roues motorisé électrique. Présente au Mondial de l’automobile à Paris le 1er octobre, la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a précisé que son montant s’élèverait à 1 000 €.

Entrée en vigueur1er janvier 2017.


Mots-clés :

AUTOMOBILE , POLLUTION , SUBVENTION , VEHICULE ELECTRIQUE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier