Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Outils pratiques > Formalités et démarches > Garde d'enfants hors du domicile : crédit d'impôt accordé en 2017

Garde d'enfants hors du domicile : crédit d'impôt accordé en 2017

Confier vos enfants, voire petits-enfants, à une nourrice vous permet de réduire votre impôt sur le revenu déclaré en 2017 à hauteur de 50 % du montant des frais de garde supportés en 2016. À condition que la garde se réalise à l'extérieur de votre domicile.

Vous bénéficiez d'un crédit d'impôt au taux de 50 % sur les dépenses engagées au titre de la garde de vos enfants à charge, âgés de moins de 6 ans au 1er janvier. 

Les grands-parents profitent également de cet avantage fiscal s'ils supportent les frais de garde de leurs petits-enfants et si leurs enfants sont rattachés à leur foyer fiscal.

Autre condition : la garde des enfants doit s'exercer obligatoirement dans un autre lieu que celui de votre domicile : chez une assistante maternelle agréée, dans une crèche (familiale, parentale ou collective), une garderie périscolaire et postscolaire, une halte-garderie, un jardin d'enfants, un centre de loisirs sans hébergement...

Les dépenses engagées pour la garde d'enfant à domicile permettent de bénéficier d'un autre crédit d'impôt (pour l'emploi d'un salarié à domicile).

 

Dépenses éligibles

Pour prétendre au crédit d'impôt de 50 %, vous devez avoir supporté et payé définitivement les sommes afférentes aux frais de garde de vos enfants : peu importe que le règlement porte sur une prestation exécutée l'année précédente. Le versement d'un acompte ne donne donc pas droit à l'avantage fiscal.

Pour le calcul du crédit d'impôt, vous devez déduire les aides qui vous avez perçues, telles que le complément de libre choix du mode de garde attribué dans le cadre de la Prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) ou encore celles versées par votre employeur.

Attention, ne doivent pas être pris en compte les frais de nourriture et les suppléments exceptionnels pour les activités extérieures à la garderie.

En revanche, vous pouvez inclure les indemnités couvrant l'achat de jeux, de matériels d'éveil, et les consommations d'eau, de gaz et d'électricité, à hauteur de 2,65 € par journée d'accueil.

 

Économie d'impôt maximale de 1 150 € par enfant

Le crédit d'impôt est égal à la moitié de vos dépenses éligibles au titre des frais de garde, plafonnées à 2 300 € par enfant à charge de moins de 6 ans. Ce qui représente un avantage fiscal maximal de 1 150 € par enfant.

Cette limite n'a pas à être proratisée si votre enfant a atteint l'âge de 6 ans au cours de l'année d'imposition ou si la garde n'a duré qu'une partie de l'année.

 

Renaud Bernard



Mots-clés :

ASSISTANTE MATERNELLE , CREDIT D'IMPOT , GARDE D'ENFANT , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier