Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Les chiffres du Particulier du mois de septembre 2016

Les chiffres du Particulier du mois de septembre 2016

Septembre 2016
Le Particulier n° 1124, article complet.

7,6 ;% des Français seulement détiennent des actions, en direct ou par l’intermédiaire d’un fonds. Ils étaient 16,4 % en 2008. Source : TNS Sofres, mars 2016.

80 000 foyers pourraient être concernés par la dégressivité des aides au logement au-delà d’un certain niveau de loyer, à partir du 1er juillet 2016. Ces aides sont distribuées, sous conditions de ressources, à 5,9 millions d’allocataires, propriétaires ou locataires (voir "L'agenda et les événements du Particulier du mois de septembre 2016". Source : Confédération nationale du logement, juin 2016.

1nouveau-né sur 10 porte le nom de ses deux parents, et 8 sur 10 n’ont que le patronyme du père. Le libre choix du nom de son enfant existe depuis 2005. Source : Insee Focus n° 33, septembre 2015.

21% des adeptes de sites de consommation collaborative (Airbnb, Blablacar, Drivy…) ont dû faire face à un litige. Source : enquête Ipsos pour Axa Protection juridique, mai 2016.

10 200 milliards d’euros : c’est le montant du patrimoine des Français en 2014, essentiellement constitué d’immobilier. Il correspond à 7,8 années de revenus, contre 5 à la fin des années 1990. Source : Les revenus et le patrimoine des ménages, Insee, juin 2016.

0,75 % : c’est le taux net du Livret A, resté inchangé au 1er août, alors qu’il aurait théoriquement pu être ramené à 0,50 %. Cette stagnation concerne aussi le Livret de développement durable et le Livret d’épargne populaire, mais pas les Plans d’épargne logement, en baisse (voir "Les dépêches du Particulier du mois de septembre 2016"). Source : ministère des Finances, juillet 2016.

447 € : c’est le loyer mensuel moyen d’un studio dans une ville étudiante. Les prix varient de 318 €/mois à Brest à 806 €/mois à Paris. Source : LocService.fr, 2015

150 m2 : c’est la surface de construction à partir de laquelle le recours à un architecte est obligatoire, le seuil était de 170 m2 jusqu’à présent. L’entrée en vigueur de cette mesure est soumise à la publication d’un décret d’application. Source : art. 82 de la loi n°2016-925 du 7.7.16.


Mots-clés :

ECONOMIE , STATISTIQUE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier