Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Porter des faux ongles peut être dangereux

Porter des faux ongles peut être dangereux

Porter des faux ongles peut être dangereux
05/08/16 à 11:37 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Allergies, infections, décollement de l'ongle naturel... Les techniques et les produits utilisés lors de la pose ou le retrait de faux ongles ne sont pas sans risques, alerte l'Agence nationale de sécurité du médicament. Et ce, quelle que soit le procédé utilisé : résine, gel, capsule ou fibre....

Alors que les femmes recourent de plus en plus à la pose de faux ongles pour soigner leur apparence, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) les met en garde sur les risques liés au port d'ongles artificiels. L'ANSM insiste sur le fait que les dangers existent quelles que soient les techniques utilisées : résine auto-durcisseuse, gel durcissant sous UV, capsule en matière plastique ou petits bouts de tissus de fibre de verre directement collés sur l'ongle naturel.

Allergies, infections, décollement de l'ongle naturel

Quand l'ongle artificiel est posé au-delà de la limite de l'ongle naturel, une inflammation locale, une chute de l'ongle naturel, voire une sensibilité anormale de la peau peuvent survenir. Par ailleurs, un limage trop agressif entraîne une fragilisation de l'ongle naturel qui peut également entraîner un décollement.

Des allergies au gel, à la colle ou à la résine sont également possibles. Elles se manifestent par un eczéma autour des ongles (rougeurs avec démangeaisons ou sensations de brûlure) et/ou sur le visage (surtout les paupières) ou par un décollement de l'ongle naturel.

Pire, une infection de l'ongle naturel, le plus souvent due à un champignon (mycose), qui se manifeste notamment par son changement de couleur (jaune ou verdâtre...), est possible.

Déconseillé pour certaines personnes

Selon l'ANSM, la pose de faux ongles est déconseillée aux moins de 16 ans dont les ongles ne sont pas encore matures, aux soignants qui risquent de transmettre une infection bactérienne aux patients et, pour des raisons d'hygiène notamment, aux personnes devant subir une intervention chirurgicale. Cette prestation n'est également pas recommandée aux femmes enceintes, car le doute subsiste quant à la toxicité des produits utilisés.

Passer par un professionnel

Pour s'assurer de la qualité des produits et de la technique utilisée, l'ANSM recommande de faire réaliser la pose et la dépose des ongles artificiels par un professionnel compétent. Elle incite également les personnes qui gardent leurs ongles artificiels pendant 3 ou 4 mois de laisser une période d'un mois, au naturel, avant d'en reposer à nouveau.

En cas d'anomalie détectée, les femmes doivent consulter un médecin (dermatologue ou médecin traitant).

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Mots-clés :

COSMETIQUE , FEMME




Outils pratiques :

Bannière Prospect 1 landing page 666x300 version 2


Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail