Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Marché : les petites forêts ont le vent en poupe

Marché : les petites forêts ont le vent en poupe

Juillet-août 2016
Le Particulier immobilier n° 332, article complet.

Les indicateurs étaient déjà au vert en 2014. L’éclaircie s’est confirmée en 2015, à en croire le dernier baromètre sur la forêt élaboré conjointement par la Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) et la Société forestière de la Caisse des dépôts. Les transactions portant sur des parcelles de moins de dix hectares poursuivent leur embellie, tant en nombre qu’en surface (gain annuel respectivement de près de 7 % et de 8 %). Après quatre années de stabilité, le prix moyen des forêts s’est valorisé de 2,8 % en 2015. L’hectare affiche ainsi, désormais, un tarif moyen de 4 040 €, avec une grande disparité de prix selon les biens et les régions, la fourchette étant comprise entre 650 et 11 700 €/hectare. Les petites surfaces de un à 4 hectares, recherchées pour leur bois de chauffage, sont toujours très prisées par des acheteurs locaux.

À l’opposé, les transactions portant sur les forêts de plus de 100 hectares dévissent de 8 % en 2015. « La fermeture sur ce segment de marché pourrait refléter la propension des propriétaires à conserver leur patrimoine, considéré comme une valeur refuge depuis la crise financière de 2008 », analyse Gilles Seigle, à la tête de la Société forestière.


Mots-clés :

FORET , MARCHE IMMOBILIER , PLACEMENT IMMOBILIER




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier