Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Bourse > Forex : la publicité pour les sites de trading bientôt interdite ?

Forex : la publicité pour les sites de trading bientôt interdite ?

Forex : la publicité pour les sites de trading bientôt interdite ?
31/03/16 à 11:09 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Afin de protéger les épargnants contre les placements à risques proposés sur internet par des sites de trading , le projet de loi "Sapin 2" prévoit d'interdire toute publicité électronique pour ces produits.

"Devenez trader en quelques jours", "apprenez à gagner avec le trading !" ... De nombreux sites internet spécialisés dans le courtage en ligne, notamment sur le Forex (trading de devises) ou les options binaires promettent de gagner beaucoup d'argent, grâce aux marchés des changes. Face à la recrudescence des plaintes de particuliers sur ce secteur, l'AMF (Autorité des marchés financiers), l'ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et  la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ne cessent de mettre en garde le public contre ce type de placement risqué.

Le nombre de réclamations, de demandes d'information et de dénonciation liées à ces instruments financiers auprès du service épargne de l'AMF a été multiplié par 18 en 4 ans. Ces plaintes concernent à la fois des acteurs qui exercent illégalement la profession réglementéE de prestataire de services d'investissement et d'autres, agréés, qui proposent des instruments particulièrement risqués. L'AMF met d'ailleurs régulièrement à jour la liste des sites non autorisés à proposer des investissements sur le marchés des devises ou des options binaires.

Dans la majorité des cas, le même scénario se reproduit inlassablement : les victimes potentielles sont souvent attirées par des publicités sur internet, envoyées par e-mail, ou par des applications de leur téléphone. Grâce à un redoutable discours commercial, des sociétés frauduleuses proposent au public "un accompagnement personnalisé". Dans un premier temps, ces "correspondants" font fructifier les investissements de leurs clients les invitant à augmenter leur mise pour accroître leurs gains. Cependant, lorsque les épargnants demandent à reprendre leur argent, le contact prend fin. Il n'est alors pas possible aux consommateurs de récupérer quoique ce soit. Dans certains cas, "les pertes peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros", souligne la DGCCRF. Dans une étude d'octobre 2014, l'AMF a même démontré que la perte cumulée par les clients français sur ces instruments était de plus de 60 millions d'euros.

Compte tenu des risques pour l'épargnant, notamment des investisseurs non-professionnels, le projet de loi "Sapin 2" prévoit d'interdire toute forme de communications à caractère promotionnel par voie électronique (e-mailings, publicités en ligne...) envers les particuliers portant sur les instruments financiers particulièrement difficiles à comprendre et potentiellement dangereux.

Plus de pouvoirs pour l'AMF

Si le projet de loi est voté en l'état, l'AMF aura la capacité juridique d'interdire la publicité pour certaines catégories d'instruments financiers proposés par des sites internet, qu'elle juge dangereux. "C'est une réelle avancée pour éviter que les particuliers se fassent piéger", souligne Bercy.
Par ailleurs, au niveau européen, la directive sur les marchés d'instruments financiers applicable en 2018 permettra à chaque superviseur national d'interdire la commercialisation de ces produits sur son territoire.

Stéphanie Alexandre

 

Lire aussi : Liens externes :
  • Dossier de presse sur le projet de loi sur la transparence la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique du 30/03/2016 Contenu accessible uniquement aux abonnés
  • Projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique Sapin 2 - Sapin II (texte initial n° 3623, Assemblée nationale, 30/03/2016) Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ACTION , EPARGNE , PLACEMENT BOURSIER , PUBLICITE MENSONGERE




Outils pratiques :
Simulateurs
Formalités et démarches

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier