Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Placements retraite > Rente viagère : les assureurs utilisent la table de mortalité qui les avantage

Rente viagère : les assureurs utilisent la table de mortalité qui les avantage

Avril 2016
Le Particulier n° 1120, article complet.

“ Dans un article consacré aux compléments de retraite (voir le n°1109 du Particulier, "Compléments de retraite  : les meilleurs placements et les pires"), vous écrivez que, pour 100 000 € de capital confié à un assureur, une personne âgée de 65 ans peut percevoir 3 590 € de rente viagère par an. Or, si je divise 100 000 € par 22,6 ans, l’espérance de vie d’une femme de cet âge, j’obtiens 4 425 € de rente. Pourquoi une telle différence ? ”  Jean-Michel S. (par courriel) P : Sans doute avez-vous pris comme référence une table de mortalité tenant compte de l’âge moyen des personnes aujourd’hui décédées. Or, les assureurs utilisent, en toute légalité, une table prospective (dite « TGF 05 ») qui leur est bien plus favorable. Pour eux, une personne de 65 ans née en 1950 n’est pas censée vivre encore 22,6 ans, mais 27 ans (33 ans pour une personne de 65 ans née en 1990 !), et doit percevoir 3 700 € par an (100 000 € / 27 ans). Ils verseront, en réalité, un peu moins, compte tenu des frais.


Mots-clés :

PLACEMENT , REACTION DES LECTEURS , RENTE VIAGERE , RETRAITE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier