Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Mobile : la fin des frais d'itinérance en juin 2017 est confirmée

Mobile : la fin des frais d'itinérance en juin 2017 est confirmée

Mobile : la fin des frais d'itinérance en juin 2017 est confirmée
30/10/15 à 10:21 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Les frais d'itinérance disparaîtront le 15 juin 2017, suite à l'adoption finale du "paquet télécommunications" par le Parlement européen. Avec la nouvelle donne, il sera possible de téléphoner avec son mobile et de surfer sur internet sans surcoût dans toute l'Union européenne.

Dès le 15 juin 2017, il n'y aura plus de frais d'itinérance ("roaming"). De ce fait, passer un appel d'un téléphone mobile depuis un autre État européen ne coûtera pas plus cher que dans le pays d'origine. Il en est de même pour l'envoi de SMS ou la consultation d'internet. S'il s'agit d'une bonne nouvelle pour tous les "mobinautes", il faut toutefois garder à l'esprit que la mise en place de cette mesure aurait normalement dû entrer en vigueur en décembre 2015 (voir : la fin des frais d'itinérance est reportée).

75 % moins chers à partir d'avril 2016

Si les prix des appels, des SMS et des transferts de données d'un pays à l'autre de l'Union ont baissé de 80 % depuis 2007, les opérateurs ne pourront facturer, à partir d'avril 2016, qu'un petit montant additionnel aux prix domestiques jusqu'à 0,05 € par minute d'appel effectuée, 0,02 € par SMS envoyé, et 0,05 € par MB de données (hors TVA). "Ces frais maximums reviendront environ 75 % moins chers que les plafonds actuellement en vigueur dans l'UE pour les appels effectués et les données", avait souligné la Commission.

Des gardes-fous contre les abus

Afin de protéger le secteur contre des abus tels que "l'itinérance permanente", les opérateurs pourront être autorisés à réclamer une légère redevance, moins élevée que les plafonds actuels, en vertu d'une politique "d'utilisation équitable". Il s'agit notamment des cas où un utilisateur seraient tentés de prendre l'abonnement de l'opérateur le moins cher du continent et dépasse, de ce fait, la consommation mensuelle moyenne.

De leur côté, les fournisseurs d'accès à internet devront informer les utilisateurs qui sont sur le point de signer des contrats pour un téléphone fixe ou mobile sur les débits ascendants et descendants auxquels ils peuvent s'attendre.

Stéphanie Alexandre


Mots-clés :

EUROPE , INTERNET , TELEPHONE PORTABLE




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bannière Prospect 1 landing page 666x300 version 2


Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail