Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Assurances > Inondations : jusqu'au 31 octobre 2015 pour déclarer les sinistres

Inondations : jusqu'au 31 octobre 2015 pour déclarer les sinistres

Inondations : jusqu'au 31 octobre 2015 pour déclarer les sinistres
07/10/15 à 13:26 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Compte tenu de l'ampleur des dégâts causés par les inondations dans les Alpes-Maritimes et dans le Var, les victimes peuvent déclarer leurs sinistres auprès de leur assurance jusqu'au 31 octobre 2015. Habituellement, la déclaration doit être faite dans les 10 jours. Une trentaine de communes sont concernées.

Suite aux inondations meurtrières et aux coulées de boue qui ont eu lieu dans les Alpes-Maritimes, le 3 octobre, le délais de déclaration de sinistres est prolongé jusqu'au 31 octobre 2015. Habituellement, les victimes doivent se manifester auprès de leur assureur dans les 10 jours de la publication de l'arrêté d'état de catastrophe naturelle au Journal officiel.

32 communes touchées

Si la date de parution de ce document n'est pas encore connue, la liste des  touchées vient d'être fixée en conseil des ministres.
Sont concernées, dans le département des Alpes-Maritimes, les villes d'Antibes, de Biot, de Cagnes-sur-Mer, de Cannes, du Cannet, de Mandelieu-la-Napoule, de Mougins, de Nice, de Roquefort-les-Pins, de La Roquette-sur-Siagne, de Théoule-sur-Mer, de Valbonne, de Vallauris, de Villeneuve-Loubet.

Pour le département de var, l'état de catastrophe naturelle est reconnu pour Les Arcs, Brignoles, Cabasse, Callas, Camps-la-Source, Flassans-sur-Issole, Flayosc, Forcalqueiret, Fréjus, Méounes-lès-Montrieux, La Motte, Néoules, Puget-sur-Argens, La Roquebrussanne, Saint-Antonin-du-Var, Saint-Raphaël, Le Thoronet, Trans-en-Provence.

Des mesures exceptionnelles

Comme le souligne l'Association française de l'assurance (AFA), la preuve de la réalité et de l'ampleur des dommages peut être rapportée par tout moyen écrit à savoir des factures, des lettres, des courriels. Les sinistrés bénéficient d'avances sur indemnisation selon les besoins et les circonstances, avec une attention particulière portée aux personnes en grande difficulté du fait des conséquences des inondations.
Deux coordinateurs catastrophes naturelles de l'AFA sont désignés pour assurer, en concertation avec les pouvoirs publics, l'efficacité de ces mesures.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • Arrêté du 07/10/2015 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle (JO du 8) Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ASSURANCE , CATASTROPHE NATURELLE , DECLARATION DE SINISTRE




Outils pratiques :


Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier