Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Famille > Enfants > État civil : né d’une GPA et reconnu français

État civil : né d’une GPA et reconnu français

Septembre 2015
Le Particulier n° 1112, article complet.

Un enfant français né d’une gestation pour autrui, dans un pays où cette pratique est légale, a droit à ce que son acte de naissance soit inscrit à l’état civil français (cass. ass. plén. du 3.7.15, nos 14-21323 et 15-50002). La Cour de cassation se conforme ainsi à la décision de la Cour européenne des droits de l’homme, qui avait condamné la France l’an passé pour atteinte aux intérêts de l’enfant (voir le n° 1100 du Particulier, "La Cour européenne des droits de l'homme : les juges européens interviennent dans trois débats de société"). La GPA reste interdite en France.


Mots-clés :

ENFANT , ETAT CIVIL , FILIATION , GESTATION POUR AUTRUI




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier