Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Banque > Crédit in fine : comment ma banque m’a fait perdre 39 000 €

Crédit in fine : comment ma banque m’a fait perdre 39 000 €

Septembre 2015
Le Particulier n° 1112, article complet.

Attention aux prêts in fine ! J’ai acheté en 2006 un appartement de 300 000 € pour lequel je disposais de 232 000 € d’apport. Plutôt que de faire un emprunt classique des 68 000 € manquants, ma banque m’a proposé d’emprunter 300 000 € sous forme d’un crédit in fine sur 8 ans, et de placer mon apport sur une assurance vie et un PEA. Le principe était de ne payer que les intérêts du crédit durant les 8 ans, mes placements étant censés fructifier et me permettre de rembourser largement le capital au terme du prêt. Celui-ci s’est terminé fin 2014.

Non seulement le crédit in fine m’a coûté 85 000 € d’intérêts sur 8 ans, mais il me manquait encore 32 000 € pour rembourser le capital, les sommes investies sur l’assurance vie et le PEA n’ayant progressé que de 232 000 € à 269 000 €. Ce montage m’est donc revenu à 117 000 € alors qu’un emprunt classique ne m’aurait coûté que 78 000 €. Soit 39 000 € de perdus !

MICHE L D. (Nogent-sur-Marne)


Mots-clés :

BANQUE , CREDIT IN FINE , REACTION DES LECTEURS




Outils pratiques :
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier