Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Banque > Crédit in fine : comment ma banque m’a fait perdre 39 000 €

Crédit in fine : comment ma banque m’a fait perdre 39 000 €

Septembre 2015
Le Particulier n° 1112, article complet.

Attention aux prêts in fine ! J’ai acheté en 2006 un appartement de 300 000 € pour lequel je disposais de 232 000 € d’apport. Plutôt que de faire un emprunt classique des 68 000 € manquants, ma banque m’a proposé d’emprunter 300 000 € sous forme d’un crédit in fine sur 8 ans, et de placer mon apport sur une assurance vie et un PEA. Le principe était de ne payer que les intérêts du crédit durant les 8 ans, mes placements étant censés fructifier et me permettre de rembourser largement le capital au terme du prêt. Celui-ci s’est terminé fin 2014.

Non seulement le crédit in fine m’a coûté 85 000 € d’intérêts sur 8 ans, mais il me manquait encore 32 000 € pour rembourser le capital, les sommes investies sur l’assurance vie et le PEA n’ayant progressé que de 232 000 € à 269 000 €. Ce montage m’est donc revenu à 117 000 € alors qu’un emprunt classique ne m’aurait coûté que 78 000 €. Soit 39 000 € de perdus !

MICHE L D. (Nogent-sur-Marne)


Mots-clés :

BANQUE , CREDIT IN FINE , REACTION DES LECTEURS




Outils pratiques :

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier