Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Urgences : des applications pour bien réagir

Urgences : des applications pour bien réagir

Urgences : des applications pour bien réagir
Juillet-Août 2015
Le Particulier Pratique n° 414, article complet.
Auteur : DELFAU (Vincent)

10 000 vies pourraient être sauvées si 20 % des Français étaient formés aux premiers secours. Or, à peine 7 % le sont. Sans remplacer les formations, des applications apportent une aide précieuse.

Sauriez-vous comment réagir si l’un de vos proches faisait, devant vous, un accident vasculaire cérébral ou un infarctus ? Pensez-vous que vous reconnaîtriez les signes de ces pathologies ? Elles concernent, à elles 2, près de 300 000 personnes chaque année, dont la survie ne dépend que de la rapidité de leur prise en charge. Nous vous présentons plusieurs applications mobiles qui peuvent vous être utiles si vous n’avez pas suivi de formation aux premiers secours ou si vous voulez rafraîchir vos connaissances. Nous avons retenu 2 critères de sélection : les conseils prodigués et les services rendus.

Des applications à regarder à tête reposée

Il n’est, bien sûr, pas question, si quelqu’un de votre entourage fait un malaise cardiaque, de vous précipiter sur votre smartphone pour consulter le b.a.-ba de la réanimation cardio-pulmonaire. Les applications qui renseignent sur la conduite à tenir en cas d’urgence n’ont pas vocation à prendre place dans une trousse de secours. Ce sont plutôt des outils permettant de se former, à tête reposée. Quand l’instant est critique, la priorité est de contacter les services de secours (15, 18 ou 112), même si vous n’êtes pas certain qu’il s’agit bien d’une urgence. Au bout du fil, un régulateur vous interrogera et saura juger de la gravité de la situation. Si nécessaire, il vous guidera pour pratiquer les premiers soins en attendant l’arrivée des professionnels.

La formation PSC1, l’idéal pour savoir réagir

Quand l’urgence médicale survient, aucune application ne saurait remplacer une formation aux gestes de premiers secours dispensée par des moniteurs diplômés. Depuis 2007, la formation de référence est la "prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC1 ; ex-attestation de formation aux premiers secours). En une dizaine d’heures, les stagiaires y apprennent les gestes essentiels pour empêcher un étouffement, pratiquer un massage cardiaque, utiliser un défibrillateur, exercer une compression afin d’endiguer une hémorragie… La formation coûte entre 50 et 80 €. Plusieurs organismes sont habilités à la délivrer. Vous trouverez sur leur site internet respectif toutes les informations pratiques pour vous y inscrire (voir l'encadré "Les organismes de formation aux 1ers secours"; la liste n’est pas exhaustive).

Vincent Delfau


Mots-clés :

CONSULTATION MEDICALE , TELEPHONE MOBILE




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier