Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Tiers payant : un service d'information pour bénéficier de l'ACS

Tiers payant : un service d'information pour bénéficier de l'ACS

Tiers payant : un service d'information pour bénéficier de l'ACS
01/07/15 à 07:57 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Pour mieux expliquer l'Aide à la complémentaire Santé, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales lance un service d'information sur cette prestation qui permet aux bénéficiaires de ne plus à avancer l'argent de la consultation chez le médecin.

Dès le 1er juillet 2015, la réforme de l'Aide à la complémentaire Santé (ACS) entre en vigueur. Avec la nouvelle donne, les bénéficiaires de l'aide, dès souscription d'un contrat sélectionné, n'ont plus à faire l'avance des frais lors de leurs consultations chez les professionnels de santé. Cette allocation, qui se présente sous la forme d'un chèque à faire valoir auprès de sa mutuelle, est réservée aux personnes justifiant de faibles revenus, mais légèrement supérieurs au plafond permettant de bénéficier de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Le montant de cette subvention varie de 100 euros à 550 par an, selon l'âge du bénéficiaire et les assurés doivent choisir entre dix contrats retenus par le ministère des Affaires sociales.

Pour permettre à chacun de mieux comprendre le dispositif, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, met à disposition un site internet et une plateforme téléphonique accessible au numéro 0 811 365 364 du lundi au vendredi de 08:00 à 17:00 (coût d'un appel local sauf surcoût imposé par certains opérateurs). L'Assurance maladie est aussi chargée d'informer par courrier les potentiels bénéficiaires. Un comparateur des offres permet d'accéder à une présentation de chaque contrat et aux tarifs de cette offre en fonction de la composition du foyer.

D'ici 2017, tous les patients bénéficieront  de la dispense d'avance de frais d'une consultation chez un généraliste ou un spécialiste (voir : Tiers- payant : fin de l’avance des frais chez le médecin, d’ici 2017).

Stéphanie Alexandre

 

Lire aussi : Liens externes :
  • Arrêté du 10/04/2015 fixant la liste des contrats donnant droit au crédit d'impôt en application de l'article L. 863-6 du code de la sécurité sociale (contrats d'assurance complémentaire de santé éligibles à l'ACS), JO du 11 Contenu accessible uniquement aux abonnés
  • Arrêté du 29/06/2015 relatif aux modalités de mise en oeuvre du tiers payant pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire et de l’aide au paiement d’une assurance complémentaire de santé, JO du 30 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ASSURANCE MALADIE COMPLEMENTAIRE , CMU , INTERNET




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail