Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Location > Marché locatif : les loyers parisiens s’assagissent

Marché locatif : les loyers parisiens s’assagissent

Juin 2015
Le Particulier Immobilier n° 320, article complet.

À l’approche de la mise en place d’un plafonnement des loyers, ces derniers semblent s’assagir d’eux-mêmes.

Selon l’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap), les loyers d’habitation du parc locatif privé ont augmenté en moyenne en 2014 de 0,8 %. L’évolution la plus faible depuis 2001 et très proche de celle de l’Indice de référence des loyers (IRL), dont la progression moyenne annuelle est de 0,6 %. Les hausses observées en cas de changement de locataire s’affichent à + 3,2 % à Paris et à +1,4 % en banlieue. Cette faible croissance traduit le double effet d’une conjoncture économique morose et du décret annuel de limitation de la hausse… « Dans un contexte économique déprimé, les résultats provisoires de 2014 confirment une modération accentuée par rapport à 2013 des loyers de la région capitale, même si le loyer des nouveaux emménagés a encore connu une évolution supérieure à l’inflation à Paris », conclut l’Olap. À Paris, les locations de 2014 se sont conclues à un loyer moyen de 25,30 €/m², soit un niveau supérieur de 4,5 % à celui de 2013. En petite couronne, la modération des loyers de relocation se confirme, le loyer moyen en 2014 (17,80 €m²) étant proche de ceux de 2013 (17,60 €/m²) et 2012 (17,70 €/m²).


Mots-clés :

BAIL D'HABITATION , LOYER , PARIS




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier