Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Tablette Yoga Tablet 2 Pro de Lenovo : une tablette qui fait son cinéma

Tablette Yoga Tablet 2 Pro de Lenovo : une tablette qui fait son cinéma

Tablette Yoga Tablet 2 Pro de Lenovo : une tablette qui fait son cinéma
Mai 2015
Le Particulier Pratique n° 412, article complet.
Auteur : HENRI (Benoit)

Surfer sur internet, jouer, regarder des films ou des photos…, les tablettes sont faites pour les loisirs multimédias, mais l’appareil ne peut être utilisé que par une seule personne à la fois. Lenovo a eu l’ingénieuse idée d’y intégrer un vidéoprojecteur miniature. Ainsi, tout le monde peut en profiter en même temps.

Un véritable home cinéma portatif

Pour profiter pleinement du vidéoprojecteur miniature (picoprojecteur), mieux vaut être dans l’obscurité, l’image manquant cruellement de luminosité et de contraste. Des carences régulièrement constatées dans cette famille de produits. Par ailleurs, plus la tablette est éloignée de la surface de projection, plus l’image est grande, mais moins elle est précise. Au-delà de 2 m de recul, la netteté est affectée, la résolution native du projecteur ne permettant pas de dépasser cette distance. Il faut donc trouver le bon compromis.
Pour mettre le vidéoprojecteur en marche, il suffit d’appuyer quelques secondes sur le bouton placé au-dessous. La mise au point se fait manuellement, mais le peu de précision de la commande exige de s’y reprendre à plusieurs fois. En revanche, la correction automatique du trapèze, à savoir la déformation de l’image, permet de redonner à celle-ci une forme bien rectangulaire, même si le projecteur n’est pas parfaitement centré. Enfin, Lenovo à fait l’effort d’intégrer un système audio de qualité, pourvu de haut-parleurs et d’un caisson de basses.

Une ergonomie très bien pensée

Pour y intégrer un picoprojecteur, Lenovo a dû réfléchir au design de sa tablette. Le cylindre qui se fond dans le cadre du terminal renferme, d’un côté, le projecteur miniature, de l’autre, la batterie et, au milieu, un pied escamotable. Ce dernier est très pratique lorsqu’on pose la tablette horizontalement pour regarder un film avec le vidéoprojecteur. Nous insistons sur ce point, car un tel dispositif est rare dans cette famille de produits ; à notre connaissance, seules les tablettes Surface de Microsoft en sont équipées. De plus, le cylindre offre une parfaite prise en main de l’appareil quand celui-ci est utilisé en mode portrait (dans le sens de la hauteur), pour la lecture numérique, par exemple.

Une lampe impossible à changer

Les picoprojecteurs standard (prix compris entre 250 et 450 €) comprennent un système de projection à lampe led. Cette technologie se retrouve sur notre tablette. Son principal atout est de ne consommer que très peu d’énergie, ce qui est appréciable pour un appareil mobile fonctionnant principalement sur batterie. Lenovo annonce, pour sa tablette, une autonomie pouvant atteindre 15 heures. Malheureusement, cette dernière fond comme neige au soleil lorsque le vidéoprojecteur est en marche : alors, elle ne dépasse pas 5 heures, ce qui permet tout de même de regarder deux films à la suite. La longévité de la lampe est une autre caractéristique des systèmes led. À la bonne heure, car, pour des raisons techniques, il est impossible de changer la lampe de cette tablette. Quand elle est usée, le vidéoprojecteur devient inutilisable. 

Benoît Henri

Mots-clés :

ORDINATEUR PORTABLE , TABLETTE , TELEPHONE MOBILE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier