Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Famille > Enfants > Le calendrier scolaire revu et corrigé pour 2015, 2016 et 2017

Le calendrier scolaire revu et corrigé pour 2015, 2016 et 2017

Le calendrier scolaire revu et corrigé pour 2015, 2016 et 2017
03/04/15 à 13:33 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Le projet de nouveau calendrier scolaire prévoit d'avancer la rentrée des élèves au 1er septembre de l'année mais également de changer les zones de vacances dès 2015.

Moins de vacances pour les élèves, voici ce qui pourrait résumer le projet  de calendrier présenté par Najat Vallaut-Belkacem, ministère de l'Éducation nationale, pour les années 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018. Pour les élèves, "l'objectif est de se rapprocher le plus possible du rythme d'alternance sept semaines de classe/deux de vacances, considéré par les experts comme la meilleure manière d'équilibrer l'année scolaire", affirme le ministère. Ce projet de nouveau calendrier scolaire qui doit encore être soumis à l'approbation du Conseil supérieur de l'éducation (CSE) le 10 avril 2015.

Une rentrée scolaire fixée au 1er septembre

Si le projet de calendrier est voté en l'état, les élèves devraient reprendre le chemin de l'école le 1er septembre à la rentrée scolaire de 2015. Une date identique est prévue pour 2016. Les enseignants sont en revanche dès le lundi 31 août 2015 pour effectuer leur pré-rentrée. La fin de l'année scolaire, quant à elle, devrait intervenir au plus tard à la fin de la première semaine complète du mois de juillet.

Des zones A, B et C redécoupées

Afin de tenir compte du redécoupage territorial, qui fait passer le nombre de régions de 22 à 13, la répartition des zones de vacances entre les académies a été redéfinie. Par exemple, la zone C qui comprend actuellement Paris, Créteil, Versailles et Bordeaux pourraient prochainement regrouper l'Île-de-France et les académies de Toulouse et de Montpellier. Bordeaux rejoindrait ainsi la zone A, tout comme Dijon et Besançon jusqu'à présent classés en zone B. Les académies d'Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg devraient constituer la zone B.

Pour réaliser ce rédécoupage, il semble que le ministère ait tenu compte des remarques formulées par les professionnels du tourisme des zones de montagne. Ils avaient indiqué que la diminution du nombre de journées de ski pendant les vacances de printemps, observée depuis 2010 pouvait s'expliquer notamment par le positionnement fin avril/début mai des vacances scolaires. De ce fait, les vacances de Paques ont été avancées d'une semaine en 2015/2016 et 2016/2017.

Un pont de l'Ascension généralisé

Les journées suivant le jour férié de l'Ascension sont actuellement travaillées. Elles donnent lieu sur le territoire à des décisions de certains recteurs tendant à les banaliser et à les rattraper sur le reste de l'année scolaire. À titre d'exemple, en 2009, sur un échantillon de 954 établissements scolaires, il apparaissait que 63 % des écoles, 37 % des collèges et 33,8 % des lycées avaient accordé le pont de l'Ascension. Pour garantir une cohérence sur l'ensemble du territoire, le ministère propose ainsi de généraliser le pont de l'Ascension.

Stéphanie Alexandre


Mots-clés :

ENFANT , VACANCES




Outils pratiques :

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail