Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Les prix à la pompe sur votre téléphone

Les prix à la pompe sur votre téléphone

Les prix à la pompe sur votre téléphone
Janvier 2015
Le Particulier Pratique n° 408, article complet.
Auteur : DELFAU (Vincent)

Rouler en voiture coûte cher. Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les ménages ont consacré, en moyenne, quelque 4 300 € à leur automobile en 2013, soit 11 % de leur budget annuel. Parmi les postes de dépenses liés à la voiture, l’assurance, les frais de péages et de stationnement ne représentent pas grand-chose comparés au prix d’achat et au coût d’entretien du véhicule (respectivement 28 et 27 % des dépenses totales). Mais c’est le carburant qui constitue la charge la plus lourde : 31 % du budget automobile global. Heureusement pour les automobilistes, les prix à la pompe dégringolent. Fin 2014, ils ont même atteint leur niveau le plus bas depuis 4 ans : le litre de gazole, le carburant préféré des Français, valait près de 1,22 €.

38 € de différence sur un plein

Bien que les prix des carburants soient à la baisse, faire le plein représente encore une grosse dépense. Surtout si l’on se ravitaille sans prendre garde aux tarifs affichés. D’un point de vente à l’autre, il peut y avoir de grands écarts. Par exemple, à Paris, début décembre, un litre de gazole était facturé 1,15 € par l’E.Leclerc proche de la porte d’Asnières (XVIIe arrondissement), 1,59 € par la station Esso de la rue de la Chapelle (XVIIIe) et 1,79 € par la station Elan de l’avenue Kléber (XVIe). Sur un plein de 60 litres, il y a plus de 38 € de différence entre les deux extrêmes. De quoi vous inciter à comparer les prix avant d’aller vous servir, d’autant que plusieurs outils vous permettent de le faire directement sur votre smartphone.

Le site prix-carburants.gouv.fr/mobile/ du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique recense les prix communiqués quotidiennement par les exploitants de stations-service. Un arrêté ministériel de décembre 2006 oblige, en effet, ces derniers à déclarer les prix qu’ils pratiquent. Il revient à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de contrôler que cette obligation est respectée, des amendes pouvant être infligées aux récalcitrants. Cette grosse base de données permet aux automobilistes de trouver les prix de tous les types de carburants (gazole, SP 95, SP 98, E 85 et GPL), dans la commune de leur choix. Ou presque, puisque seuls les points de vente délivrant plus de 500 m3 de carburant par an sont répertoriés. Les informations fournies aux usagers sont donc justes, mais incomplètes.

Les meilleurs prix géolocalisés sur le smartphone

Les bases de données des applications collaboratives, comme Zagaz, Carbeo ou Essence Free, sont plus riches que celle du site gouvernemental, puisqu’elles incluent tous les points de vente, quel que soit le volume de carburant qu’ils écoulent annuellement. Elles sont disponibles gratuitement sous iOS et sous Android (Zagaz l’est également sous Windows Phone). Ces outils ne sont pertinents que si la communauté des utilisateurs joue le jeu en relevant les prix à la pompe, puis en les partageant. Grâce à la fonction de géolocalisation des smartphones, ils peuvent vous proposer une liste des stations-service les plus proches de l’endroit où vous êtes. Une indication précieuse quand le réservoir est presque vide alors que l’on roule de nuit dans une région inconnue. Vous pouvez aussi trier les points de vente à partir des tarifs pratiqués pour le carburant dont vous avez besoin. Il est vraiment très simple de trouver la pompe la moins chère dans un rayon de quelques kilomètres.

Gros défaut de ces applications communautaires, les prix des carburants ne sont pas systématiquement mis à jour. Par exemple, nous avons recherché les tarifs des stations situées à proximité de la porte d’Orléans, dans le XIVe arrondissement de Paris. Sur les 10 premiers résultats (classés par ordre croissant) affichés par Zagaz, seuls deux indiquent les prix relevés le jour même. Pour certaines pompes, ceux-ci remontent à plus de 7 jours, et n’ont donc pas le moindre intérêt. C’est un peu mieux sur Carbeo, où 4 prix sur 10 ont été recueillis le jour même. Cela dit, les applications communiquent la date du relevé, et il ne tient qu’à vous d’actualiser les tarifs.

Mobicarbu et Gasoil Now s’appuient, quant à elles, sur les informations collectées par les services de l’État, qu’il est possible de réutiliser en échange du paiement d’une licence. Mobicarbu y ajoute les données de la communauté Carbeo et celles fournies par ses propres utilisateurs. Dommage qu’il faille payer (0,89 €/mois ; 5,49 €/an) pour y avoir accès !

Vincent Delfau


Mots-clés :

CARBURANT , PRIX , TELEPHONE MOBILE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier