Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Placements défiscalisants > Aristophil : la société est sous le coup d’une enquête policière

Aristophil : la société est sous le coup d’une enquête policière

Janvier 2015
Le Particulier n° 1104, article complet.

Aristophil assurerait-elle la rentabilité offerte à ses anciens clients par un système de cavalerie ? C’est la question que se pose le parquet de Paris. La société est soupçonnée de racheter elle-même, à des prix très élevés, grâce à l’argent collecté auprès de nouveaux investisseurs, les manuscrits placés auprès de ses anciens clients. L’enquête doit établir s’il y a matière à ouvrir une instruction judiciaire. En attendant, les comptes de la société et les collections ont été placés sous scellés. Financièrement, Aristophil est déjà fragilisée par 2 ans de baisse de collecte. Une baisse qui s’explique par une enquête, lancée en Belgique en décembre 2012, pour escroquerie organisée et blanchiment, et les alertes de l’Autorité des marchés financiers sur les placements dans les manuscrits. Rappelons que nous déconseillions fortement cet investissement (voir l'encadré "Attention aux produits miracles anti-ISF"). F. S.


Mots-clés :

ART , ESCROQUERIE , PLACEMENT




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier